Femina Logo

Après avoir hésité j’ai décidé de maintenir ce thème mais de ne pas réécrire l’émission, plutôt de la commenter et de vous donner mon avis. Eh oui j’ai ce privilège alors j’en profite. J’y ai appris que la plus ancienne compagnie suisse date de 1901! Vous y entendrez qu’en Suisse seulement 5% de nos animaux sont assurés (80% en Suède, 30% au Royaume-Uni, 5% aussi en France). C’est peu et dommage.

Dans notre Cabinet, nous donnons une brochure à tous les nouveaux clients et les informons, cela nous prend du temps et tous les jours j’ai l’impression de faire le boulot des assureurs (dont je ne suis pas un grand fan comme presque nous tous). Je ne connais pas la Suède mais je sais qu’en Angleterre, du coup, les soins prodigués aux animaux sont en général plus poussés.

J’ai cette semaine encore opéré un chat (Leo) accidenté de la route avec de multiples fractures. Il a fait une semaine d’hospitalisation et malheureusement la propriétaire m’a dit avoir jeté le prospectus de l’assurance que je lui avais remis, après qu’il ait longtemps traîné sur son bureau. Elle m’en a redemandé un exemplaire! C’est le cas de Leo qui m’a poussé à parler des assurances.

Moi je trouve que les primes sont effectivement correctes, surtout pour les assurances accidents (à partir de 7 Sfr. par mois pour un chat). Par contre il convient de bien se renseigner avant de signer et de faire son choix:

Voici une liste des questions à poser absolument à la compagnie avant de s’engager:

  • Puis-je choisir mon vétérinaire traitant?
  • Y a-t-il une visite d’entrée et m’est-elle remboursée?
  • Les traitements préventifs ou de convenance sont-ils assurés? (certaines assurances remboursent les vaccins par exemple pour éviter certaines maladies, d’autres non)
  • Les soins de physiothérapie et les médecines complémentaires sont-elles remboursés? Si oui sous quelles conditions?
  • Si mon animal développe une maladie chronique sera-t-il encore assuré? (chose non précisée dans l’émission souvent après un certain temps, un animal souffrant d’une affection chronique voit ses primes augmenter ou est radié)
  • Le remboursement des honoraires est-il basé sur une grille tarifaire ou tient-il compte réellement de la note d’honoraire de mon vétérinaire? (je m’explique: certaines assurances ont leur propre barème de prix des actes et remboursent en fonction de ce barème et pas en fonction de ce que vous aurez vraiment payé).

Personnellement j’ai mes préférences en matière de choix de compagnie et du type d’assurance à choisir (maladie, accident, les deux, franchise, etc.) mais je ne peux évidemment pas vous les exposer ici (ni dans des questions des lecteurs, je prends les devants). Demandez à votre vétérinaire traitant ce qu’il en pense. Nous sommes les mieux placés pour vous aider à vous y retrouver car nous sommes ceux qui remplissent les formulaires de remboursements et à qui vous faites vos commentaires en tant que clients des assurances.

Tout cela nous demande du temps mais c’est un service que nous apportons tous bien volontiers car il peut servir à mieux soigner vos animaux.

J’ai été associé à un vétérinaire plus âgé que moi dans le passé qui répondait souvent aux gens qui lui parlaient d’assurance d’ouvrir un compte épargne et d’y verser le montant de primes annuelles. Si ce compte ne sert pas à régler des frais pour votre animal, le montant ne sera pas perdu et pourra après le décès de celui-ci être utilisé pour autre chose. Encore faut-il avoir la discipline pour le faire! Et cela ne couvrirait pas forcément les accidents d’un chat si vous y versez 7 fr. mensuels (les assurances oui!).

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina