Femina Logo

1. Le Nouvel-An chinois est aussi appelé la Fête du Printemps. C’est la fête la plus importante en Chine, et pour tous les Chinois expatriés dans le monde. Hautement symbolique et familiale. Elle tombe le premier jour de l’année lunaire chinoise.

2. On entre sous l’année du mouton (ou de la chèvre, c’est pareil). Comme son animal emblématique, cette année s’annonce rebondissante… mais pour en savoir plus, signe par signe, on surfe sur les sites qui décortiquent votre année à venir, selon votre signe astrologique chinois.

3. On décore la porte de sa maison, et son intérieur. Avec des estampes typiques, des papiers découpés, et surtout, le caractère chinois du bonheur imprimé sur papier rouge et collé à l’envers sur la porte, censé apporter la prospérité dans la maison. En Chine, toutes les portes sont décorées avec ce symbole rouge à l’envers, encadré par des sentences de bonheur et prospérité inscrites sur papier rouge.

4. On mange la veille au soir des mets hautement symboliques. Dans le nord de la Chine, on déguste des jiaozi, des raviolis en forme de demi-lune. On mange également des nouilles, de préférence très longues, pour apporter la longévité. Et des petits gâteaux gluants, qui collent au palais des éventuels esprits rabat-joie.

5. On se réunit en famille et on dit adieu à l’année écoulée ensemble. C’est la fête la plus importante pour les Chinois, qui entraîne une migration interne très importante, car chacun doit réintégrer son foyer pour passer ce cap. Sous peine de malheur sur toute la famille.

6. On remercie et on honore ses ancêtres. En leur offrant de la nourriture, la même que celle qu’on partage à table en famille. Et chaque membre de la famille présente ses respects aux ancêtres devant le petit autel qui leur est dédié, généralement en s’agenouillant et s’inclinant trois fois, des bâtonnets d’encens entre les mains jointes.

7. On fait péter une ribambelle de pétards chinois. Selon la tradition, ils servaient à effrayer Nian, un animal maléfique et légendaire. Pour le plus grand bonheur des enfants. En Chine, le bruit de ces pétarades est vraiment assourdissant et impressionnant. Plus on fait de bruit, meilleures sera l’année à venir.

8. On fait sonner les cloches du Nouvel-An. Pour marquer le passage symbolique. Et faire la fête!!!

9. On présente ses vœux le premier jour de l’an. Surtout aux aînés, à qui on doit un grand respect. On rend visite aux parents et aux proches. Chance, bonheur, réussite et prospérité sont les mots clé.

10. On offre de petites enveloppes rouges contenant un peu d’argent aux enfants. Ce sont leurs étrennes. Chaque adulte doit en offrir une aux petits de la famille. Encore un signe de prospérité souhaitée.

1 / 1© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.