Femina Logo

Je vous présente ici la brochure éditée et rédigée par le comité de la Société Vaudoise des Vétérinaires (SVV) pour le salon Animalia du mois d’octobre dernier. L’intégralité de cette brochure (avec les photos et illustrations de ces méthodes) peut être téléchargée sur le site de la SVV à l’adresse suivante:

http://www.veterinaires-vaudois.ch

Je vous souhaite une bonne lecture et peut-être une découverte de ces spécialités en vous rappelant les lois suisse et vaudoise qui sont claires: «Il faut d’abord devenir médecin vétérinaire avant de se spécialiser en acupuncture, chiropractie, homéopathie ou ostéopathie animale. Pour la physiothérapie animale, l’école de spécialisation est également ouverte aux diplômés en physiothérapie humaine. TOUTE autre formation mène à la pratique illégale de la médecine vétérinaire. (LPMéd, LSPVaud)»

La chiropractie & l'ostéopathie

Définition

C'est à la fin du XIXe siècle que deux médecins américains développent parallèlement les théories de l'ostéopathie et de la chiropractie. Le but de ces deux disciplines de médecine manuelle est le même: réharmoniser et rééquilibrer l'organisme pour qu'il retrouve un fonctionnement optimal et son potentiel d'auto-guérison. Elles différent dans le choix des tissus à travailler et des structures à manipuler, ainsi que dans les techniques utilisées.

Principe de l'unité du corps

L'organisme est une unité: il est constitué de différentes structures toutes reliées entre elles, et pouvant donc communiquer et échanger, condition indispensable au bon fonctionnement du corps dans son ensemble. La moindre perturbation d'un élément de cette unité met en péril l'équilibre général, synonyme de «bonne santé». Pour maintenir cette unité de fonctionnement, le corps possède plusieurs systèmes de communication extrêmement performants, notamment: le système nerveux, le système hormonal, les systèmes circulatoire et respiratoire. Entre autres fonctions, ces systèmes informent, rectifient et ordonnent, ils nourrissent et évacuent les déchets.

Aussi longtemps que ces systèmes de communication sont intacts et performants, l'organisme garde un équilibre biologique (= homéostasie). Il peut fonctionner correctement et rester en bonne santé.

Les indications
  • Toute perturbation du mouvement avec douleur ou non: posture ou démarche anormale, raideur, boiterie, problème de dos, difficulté à faire certains mouvements, perte de performance dans le sport ou le travail.
  • En complément à la chirurgie, ou comme alternative à la chirurgie, lorsque celle-ci n'est pas envisageable (animal trop âgé).
  • Dans certains cas de troubles métaboliques: diarrhée chronique, constipation, toux, otites, maux de tête, incontinence, infertilité, perturbation des chaleurs.
  • En prévention chez des animaux de tout âge: pendant la croissance, à l'âge adulte (animal au travail ou de sport) et pour le senior, afin d'améliorer sa qualité de vie.
La chiropractie vétérinaire

Le vétérinaire chiropraticien travaille directement sur le système nerveux central (SNC) qui est l'organe directeur du maintien de l'homéostasie (= équilibre biologique) Une partie du SNC, la moelle épinière, est logée au centre de la colonne vertébrale. Les nerfs naissent de la moelle épinière et se faufilent entre deux vertèbres. Lors d'un alignement incorrect entre ces deux vertèbres, l'espace pour le passage du nerf diminue, celui-ci se retrouve comprimé et sa fonction altérée.

L'ostéopathie vétérinaire

Le vétérinaire ostéopathe travaille en deux temps: le diagnostic et le traitement. Pour le diagnostic, il utilise diverses techniques de palpation et d'écoute manuelle (test de mobilité articulaire et tissulaire ou ressentis plus subtils). Il localise les lésions ostéopathiques qui sont présentes chez son patient. Ce sont des restrictions de mobilité, des «blocages» en langage populaire. Puis, il les hiérarchise entre elles, pour ensuite ne traiter que les lésions principales ou «primaires». En effet, La libération d'une lésion primaire va automatiquement lever les blocages qui lui sont secondaires. Les lésions ostéopathiques (primaires ou secondaires) peuvent toucher les articulations du dos et des membres, ainsi que le crâne, les organes ou les viscères.

Le vétérinaire chiropraticien traite les articulations du dos et des membres en effectuant un ajustement. Il consiste en une impulsion spécifique, précise, dans une direction bien déterminée, sur l'articulation touchée. Lors de ce traitement, la barrière anatomique de l'articulation n'est jamais dépassée.

Par cette thérapie, la mobilité de l'articulation est rétablie. Les vertèbres retrouvent leur alignement naturel, l'activité des nerfs est rétablie, et, par conséquent, les organes ou les parties du corps qu'ils innervent retrouvent un fonctionnement optimal.

Pour le traitement, le vétérinaire ostéopathe dispose de techniques de manipulations directes, dites structurelles (cela ressemble à l'ajustement du chiropraticien) ou indirectes, dites fluidiques (le travail se fait autour de la structure en souffrance, afin de la libérer en douceur).

Le choix du type de technique sera adapté à la fois au patient (un animal âgé supportera mieux une technique indirecte), et à la structure cible (les techniques fluidiques sont parfaitement indiquées pour les tissus mous tels que le muscle du diaphragme, ou les organes comme le foie ou les intestins.)

L’acuponcture Vétérinaire

Principes

L'acupuncture fait partie de la grande famille de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), tout comme l'étude de l'alimentation selon les principes chinois, la phytothérapie chinoise, le tuina (= massage chinois), etc.

La médecine chinoise est un art de vivre autant qu'un art thérapeutique. Le vétérinaire acupuncteur utilise en général des aiguilles pour stimuler les points d'acupuncture. Il peut aussi utiliser ses doigts (acupressure), un laser, de l'électricité, de l'armoise (moxa) ou injecter un produit dans le point d'acupuncture.

But

Le but de l'acupuncture est de rééquilibrer les méridiens, de renforcer les endroits de faiblesse et de drainer là où il y a stagnation.

Méridiens et énergie

L'énergie circule dans le corps en suivant les méridiens.
Il existe différentes sortes d'énergies qui parcourent l'organisme: l'énergie Wei, ou énergie de défense immunitaire contre les invasions bactériennes ou virales, l'énergie Yuan, ou énergie tirée de la respiration, l'énergie Gu, ou énergie extraite de la nourriture, l'énergie Jing, ou énergie ancestrale, celle que l'on reçoit à la naissance. Chaque organe contient également une énergie propre et a un rôle particulier: le Poumon extrait l'énergie Yuan de l'air (oxygène); la Rate, avec l'aide de l'Estomac, extrait l'énergie Gu de la nourriture, l'amène au Poumon où elle se combine avec l'énergie Yuan; elles seront ensuite transportées partout par le sang grâce au cœur. Le foie se charge de faire circuler l'énergie de manière fluide. Les reins contiennent l'énergie Jing, ancestrale. Ils la libèrent pour la formation de sperme, d'ovules et pour la croissance du fœtus dans l'utérus.

Afin de déterminer sur quels points travailler, le vétérinaire acupuncteur va poser de nombreuses questions sur les habitudes et réactions de l'animal (anamnèse). Puis, il va le palper, regarder sa langue et prendre son pouls. Toutes ces informations vont lui permettre de poser un diagnostic en médecine chinoise et d'élaborer un plan de thérapie.

Pendant le traitement, la plupart des animaux se détendent et peuvent même s'endormir: c'est parce que l'organisme produit des endorphines et de la cortisone. Cette dernière combat l'inflammation et la douleur, alors que les endorphines ont une action apaisante et myorelaxante, elles atténuent également la douleur. Selon les cas et la chronicité du problème, 4 à 6 séances en moyenne seront nécessaires.

L'acupuncture permet souvent de réduire le dosage des médicaments. C'est un avantage lorsqu'ils sont mal supportés et cela diminue le risque d'effets secondaires.

Indications

La médecine chinoise est indiquée dans des problèmes variés:

  • Problèmes orthopédiques et dorsaux: boiteries, dysplasie, hernies discales.
  • Troubles métaboliques: diabète, problèmes digestifs, diarrhée, asthme, problèmes de peau.
  • Problèmes neurologiques: AVC (accident cérébro-vasculaire), épilepsie.
  • Problèmes gynécologiques: fertilité, grossesse nerveuse, pour déclencher la mise-bas.
  • Problèmes chroniques, pour lesquels sa grande efficacité est incontestable.

L'homéopathie vétérinaire

Définition

«Homéopathie» vient du grec hômoios = semblable et pathos = maladie. C'est le Dr. S. Hahnemann (1755-1843) qui est le fondateur de la doctrine homéopathique actuelle.

Les trois principes

1. La relation de similitude:
Une plante qui, ingérée en quantité normale provoque, de par sa toxicité, une série de symptômes précis, a le pouvoir de soigner ces mêmes symptômes si elle est consommée en quantité infinitésimale (diluée) et dynamisée. Exemple de la fleur d'Arnica: la consommation de cette fleur provoquera notamment des courbatures et des saignements. Prise en dilution homéopathique, elle réduira les douleurs musculaires dues à un effort trop intense et accélérera la résorption d'un hématome.

2. L'individualisation du remède:
Chaque patient réagit de manière différente, individuelle à une situation donnée. Par ses observations et de nombreuses questions au propriétaire, le vétérinaire homéopathe va essayer de comprendre le fonctionnement et le mode de réaction du patient (notion de «terrain» homéopathique). C'est à partir de cette compréhension profonde qu'il va pratiquer une «répertorisation» et définir le remède homéopathique qui lui semble le plus approprié pour tel individu dans telle situation du moment. Ce remède ne s'appliquera pas à un autre individu dans la même situation.

3. La posologie à minima (le principe d'infinitésimalité):
Il s'agit d'utiliser la plus petite dose utile pour permettre la guérison. L'homéopathe tire ses remèdes des 3 règnes: minéral, végétal et animal. Ses remèdes sont préparés par dilutions (hahnemannienne: DH (au dixième) ou CH (au centième); Korsakovienne: K), dynamisés puis conditionnés sous diverses formes (globules, granules, solutions, comprimés, injectables).

Indications

L'homéopathie peut facilement s'appliquer à toutes les espèces animales, y compris aux espèces que l'on peut difficilement approcher.

Cette manière d'appréhender le patient et ses symptômes est très différente de la médecine allopathique classique: elle propose parfois une alternative, souvent un complément, dans une très large palette d'affections, tant aiguës que chroniques. L'homéopathie n'agit cependant que sur des troubles fonctionnellement réversibles.

La physiothérapie vétérinaire

Le principe: la physiothérapie s'occupe de restaurer une activité locomotrice tout en limitant la douleur, les conséquences de l'inflammation et de l'immobilisation. Les techniques de physiothérapie sont nombreuses et le vétérinaire physiothérapeute choisit une technique appropriée, adaptée à chaque patient:

Les techniques passives: manuelles (mobilisations d'articulations, massages, étirements)

Les techniques actives
  • Kinébalnéothérapie: (marche dans l'eau à l'aide d'un tapis roulant aquatique).
  • Application d'agents physiques: (matières chaudes, froides, laser, ultrasons).
Dans quels cas la physiothérapie est-elle indiquée?
  • Suite à une opération orthopédique ou neurologique (par exemple: chirurgies osseuses, chirurgies articulaires, hernies discales).
  • Lors de douleurs chroniques (arthrose).
  • Lors d'affections neurologiques qui nécessitent un traitement non-chirurgical (syndrome de la queue-de-cheval, lésions du plexus brachial).
  • Lors de lésions des tissus mous: muscles, ligaments, tendons, capsules articulaires.
  • Accompagnement en médecine du sport (prévention des affections, baisses de performances.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E17: 4 exercices de respiration pour retrouver le calme

Dans cet épisode spécial, destiné à toutes les âmes stressées, une sophrologue vous propose quatre types de respirations différentes, afin de démarrer une journée de façon zen, chasser l'angoisse, trouver le sommeil ou aider un enfant à se détendre. Un moment de calme, rien que pour vous, où que vous vous trouviez. On respire un bon coup... et c'est parti!

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.