Femina Logo

news loisirs

Le 29 septembre, deux géantes débarquent à Genève

Geants geneve

A Genève, le réveil de la «Petite Géante» aura lieu sur la place de la Sardaigne, à 9 h 30, le vendredi 29 septembre 2017.

© Instagram geantsgeneve

Lorsque le soleil se lèvera sur la ville de Genève, le matin du 29 septembre 2017, celle-ci aura gagné deux nouvelles habitantes, pour le moins... gigantesques. Deux géantes tombées du ciel (d'après la légende) se promèneront tranquillement d'un point à l'autre, jusqu'au 1er octobre compris. Leur emploi du temps, lors de ce bref séjour helvétique? Un réveil programmé aux alentours de 10 h, une petite balade suivie d'une sieste, puis une dernière promenade précédant le coucher.

Pendant trois jours, la «Grand Mère» et la «Petite Géante», accompagnée de leurs fidèles liliputiens, se faufileront entre les bâtiments genevois, avec la lenteur impressionnante qui caractérise forcément leur imposante hauteur: si la première mesure plus de 7,30 mètres (et pèse 1787 kilos!), la seconde, plus petite, ne peut se vanter que de quelques 5,5 mètres de haut. Les deux illustres dames sont d'ailleurs des habituées du périple citadin: l'organisation «La Saga des géants» créée par la compagnie «Royal de Luxe» leur a notamment permis de visiter de nombreux pays. Depuis 2007, la «Petite Géante» s'est rendue en France, en Allemagne, en Belgique ou encore en Angleterre, tandis que son aînée a découvert quatre villes en tout. A chaque fois, l'histoire raconte qu'elles sont tombées du ciel, un peu comme de bienveillants astéroïdes.

Itinéraire des Géantes à Genève

Le réveil de la «Petite Géante» aura lieu sur la place de la Sardaigne, à 9 h 30, le vendredi 29 septembre. A peine ses yeux ouverts, elle se mettra en marche, durant trois jours, jusqu'à s'endormir à nouveau sur la Rotonde du Mont-Blanc. La «Grand Mère», quant à elle, débutera sa visite sur la plaine de Plainpalais, et le conclura au même endroit que sa collègue: en effet, leurs trajectoires se rejoignent et resteront identiques, à partir du 1er octobre.

D'un point de vue organisationnel, la venue des Géantes à Genève n'a pas été une mince affaire. Le «24 Heures» évoque un «challenge pour les autorités, y compris sous l'angle de la sécurité». En vue de leur taille démesurée et des flopées de curieux que cette vision insolite risque fort d'attirer, la manifestation a mis la ville à l'épreuve. Il a notamment fallu réfléchir à des solutions de gestion de la foule, afin d'éviter des mouvements de panique.

Plus d'informations concernant l'édition genevoise de la «Saga des Géants» sont disponibles sur le site de l'organisation. En tout cas, si vous décider d'aller flâner à Genève le week-end prochain, ne sursautez pas trop si vous y apercevez la grand-mère de Gargantua... vous êtes prévenus!


A lire aussi:
Evénements: où sortir en septembre?
Vidéo #FeminaEnBalade: les bonnes adresses d’Ellen dans le quartier des Bains à Genève
BDFIL, le festival de bande dessinée, met les créatrices à l’honneur

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.