Femina Logo

Johnny Depp a troqué le tricorne de Jack Sparrow contre la coiffe de corbeau de Tonto, l’Amérindien qu’il incarne dans «Lone Ranger». On attendait au tournant la nouvelle production du duo Johnny Depp et Gore Verbinski, qui a remporté un succès fou avec la saga des «Pirates de Caraïbes». Ici, on oublie navires, épées et malédictions, l’intrigue se déroule dans le Far West américain.

On avait déjà vu Johnny Depp au pays des Indiens et des cow-boys dans le délicieux et mystique «Dead Man» – le film y fait d’ailleurs plusieurs références – mais l’ambiance est totalement différente, puisque le but de «Lone Ranger» semble être de nous servir du spectacle à volonté. On retrouve les rocambolesques cascades des Pirates et les explosions en tout genre. Une chose est sûre, le réalisateur sait jouer la carte du carnavalesque. Car avant d’être un western, «Lone Ranger» est un film d’aventure!

Quant à l’ex-compagnon de Vanessa Paradis, il confirme son goût pour les grimages. Le personnage qu’il interprète nous fait certes penser au célébrissime Jack Sparrow, par son allure et son attitude de solitaire un peu déjanté. Mais il interprète Tonto avec plus de retenue, laissant ainsi plus de place à l’émotion provoquée par l’histoire de l’Indien.

Le point faible de cette production: d’interminables longueurs dont on se serait bien passé. Le film aurait certainement gagné du rythme s’il avait été plus court. Malgré ça, «Lone Ranger» est un bon divertissement qui devrait plaire aux amateurs d’aventures et de personnages décalés.

DR
1 / 2© DR
DR
2 / 2© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.