Femina Logo

Si vous êtes comme moi, une accro, car il est clair que nous le sommes de plus en plus puisque, selon l’enquête de 20 Minutes, Instagram fait partie du trio préféré des internautes romands (Facebook, 88.9% des interrogés y ont un compte; YouTube, 57.2%; Instagram, 53,4%). Et bien alors, vous êtes en train de pleurer à la vue de cette news.

Alors que les Etats-Unis et d’autres pays anglo-saxons comme le Canada sont déjà pollués par la publicité, nous sommes encore à l’abri de l’assaut des marques. On n’a le choix de suivre ou non, les nouveautés de l’industrie textile, automobile ou cosmétique en «likant» des comptes, mais tout cela va très probablement appartenir au passé. Personnellement, depuis que Facebook a racheté le réseau en 2012, je ne cesse de me dire… combien de temps de liberté reste-il à mon mur d’inspiration, à mes mille et une photos et à mon plaisir de photographier un cliché quotidien sans voir l’ombre d’un pop-up?

Aussi, je ne m’étonne guère que des marques comme Sephora (LVMH) ou Guerlain s’y intéresse car Instagram, avec sa politique «picture first», est un environnement sans parasite pour des campagnes publicitaires. Dans un avenir proche, je n’aurai plus qu’à me consoler en postant mes photos avec le filtre Aden (mon chouchou de 2015) en me remémorant «l’époque Amaro» (mon chouchou de 2014), un temps où la pub n’atteignait aucunement mon application adorée.

Bon mercredi à tous!!! #feminapartauboulot #feminasuisse #leman

Une photo publiée par Femina (@feminasuisse) le24 Févr. 2015 à 23h00 PST

#instagramaddict

La communauté Instagram compte désormais plus de 300 millions d’utilisateurs actifs par mois, dont 70% en dehors des Etats-Unis, qui partagent plus de 70 millions de photos et vidéos chaque jour. Une terre fertile et un Eldorado pour de nombreuses marques!

Le fondateur Kevin Systrom affirme que chaque utilisateur passe en moyenne 21 minutes par jour sur le réseau, je veux bien le croire car je comptabilise mes visites sur l’appli à une heure… Sauf exception, je vais sur Instagram le matin après avoir éteint mon réveil iPhone et avant de poser un pied hors de mon lit. Le soir, j’y retourne une toute dernière fois avant de m’endormir… j’ai bien conscience de l’addiction, et j’ai lu avec attention l’article sur la détox Facebook de 40 jours d’une de nos internautes. Mais je ne suis pas prête à faire de même avec Instagram. Pub ou pas pub. Pour ma défense et pour en avoir parlé avec mes amies, je sais que je ne suis pas la seule. De nombreuses personnes devraient donc être chagrinées par cette future arrivée commerciale sur IG. Et s'il était temps de reprendre son appareil photo numérique?

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.