Femina Logo

«En pots ou en bacs, les plantes de balcon sont plus fragiles que dans la nature, car le volume de terre qui entoure leurs racines n’est pas suffisant pour les garder au chaud», explique Yves Meylan, responsable de la section floriculture à l’Ecole d’horticulture (CFPNE) de Lullier. Par conséquent, c’est davantage au niveau du pied qu’à la hauteur de la couronne qu’il faudra habiller vos belles vertes pour les préserver des gelées.

Pour les arbustes

Les variétés rustiques traverseront sans sourciller la saison froide si vous protégez leur pot. Commencez par exemple par les envelopper dans deux ou trois couches de toile «Bidim», que vous trouverez en jardinerie. Si vous avez envie de jouer la récup’, optez pour du plastique alvéolé (bulles), des sacs en jute ou encore de vieilles couvertures. Si vous préférez une solution 100% naturelle, utilisez simplement des branches. Dans tous les cas, terminez en empaquetant l’ensemble dans une couche de plastique que vous fixez solidement.

Les variétés méridionales, type olivier, apprécieront d’être, en plus, habillées au niveau de la couronne. Pour ce qui est des espèces très délicates comme les bougainvillées, aucun emballage n’y fera! Rentrez-les si vous souhaitez les voir reverdir l’année prochaine.

Pour les fleurs en bacs

Bon à savoir, plus le contenant est grand, moins ses hôtes risquent de souffrir du froid. «Pour détruire à 100% la plante, il faut que la température descende entre -5° et -10°, plusieurs nuits de suite», ajoute notre spécialiste. Autrement dit, il en faut beaucoup pour occire vos campanules. Cela dit, et dans la mesure du possible, emballez les bacs. Si c’est impossible, couvrez-en au moins la terre de branches, d’écorce ou d’une couche de copeaux de bois, histoire de la protéger un minimum. Quant à vos géraniums et autres fuchsias, plus délicats, ils passeront la mauvaise saison à la cave ou au garage. En février, pour les tirer de leur hibernation, vous les exposerez à la lumière sur un rebord de fenêtre, par exemple.

Pour les aromatiques

Rentrez votre basilic. Rabattez légèrement thym et romarin, mais taillez sans hésiter sauge et menthe. Séchez les parties coupées, vous pourrez les utiliser en tisane ou pour parfumer vos plats d’hiver.

Arrosage obligatoire!

 Chez les plantes de balcon, la première cause de décès à la mauvaise saison n’est pas le froid… mais la soif. «Souvent, les gens ne les arrosent pas, pendant tout l’hiver, de peur qu’un apport d’eau ne les fasse geler», constate Yves Meylan. Or on a tout faux: elles ont besoin de boire même entre octobre et mars. Par contre, une hydratation mensuelle suffit. Choisissez de préférence une belle journée d’hiver pour les abreuver. Leur vider un arrosoir dans le pot par –15° n’est jamais une bonne idée.

Questions de pots

 Tous les bacs ne sont pas faits pour supporter les grands froids et vous risquez bien de voir vos jolies terres cuites provençales se fendre sous les assauts des frimas. Certaines matières sont faites pour tenir des températures sibériennes et cela figure sur l’étiquette. Vous pouvez aussi opter pour des contenants en plastique.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina