Femina Logo

Tout seigneur tout honneur, les marquages

Les chats (et tous les mammifères) marquent leur territoire, surtout avec des marques visuelles (les griffades) et olfactives (les phéromones). C’est absolument normal et indispensable pour eux. Si votre chat se sent bien il déposera ses phéromones de bien- être avec ses joues dans tous les coins de son environnement et fera ses griffes sur le griffoir adapté et déposé au bon endroit.

S’il est anxieux ou stressé et quelle qu’en soit la cause alors sa réaction sera de déposer des phéromones de stress via les marquages urinaires ou via les coussinets et les griffades.

Il est important de se répéter si votre chat se comporte de la sorte il ne le fait pas par jalousie ou pour vous embêter, mais uniquement parce qu’il ne se sent pas bien, stressé ou que son environnement n’est pas adapté. Aussi le gronder ou le brimer ne fera qu’empirer les choses. Au contraire il faut le rassurer mais sans le coller.

En premier réfléchir à ce qu’il faut améliorer dans ses rapports avec le chat et dans l’aménagement du territoire. C’est capital et sans cela rien ne fonctionnera. (cf. chronique de début octobre).

Ensuite il faut éliminer les odeurs de stress déposées par votre chat. Mais nous ne les sentons pas et sauf sur les matériaux inertes (plastique, béton ciré…) le lavage ne permettra pas de les enlever complètement. Il les sentira encore et risque de recommencer. Il faudrait donc changer les couettes, tapis… souillés, surtout si rien d’autre n’a fait effet.

Tout se qui peut se laver à grande eau savonneuse (comme les cages de transport ou le chat dépose des quantités de phéromones de stress durant les voyages) doit l’être avant d’appliquer des phéromones synthétiques.

Baliser son territoir

Ensuite nous pouvons essayer de leurrer le chat en appliquant et balisant son territoire avec des phéromones synthétiques de bien être qu’il sentira et reconnaitra comme apaisantes pour lui. C’est phéromones sont les mêmes que celles qu’il déposerait lui même. Il y a quelques années nous faisions frotter les joues des chats avec des compresses humides et frotter ensuite celles ci dans le territoire.

Il faut les déposer à hauteur du chat, là ou il les déposerait lui (c’est-à-dire dans les coins de meubles, de murs, de portes, les pieds de meubles…) et là où il marque. Il existe aussi maintenant des diffuseurs de phéromones à brancher dans les pièces où le chat passe beaucoup de temps et où il marque. Idem pour les griffades il faut déposer les phéromones près des lieux de griffades pour le leurrer et ailleurs dans tout l’environnement.

Pour diminuer le stress des transports vous pouvez aussi baliser sa cage avant qu’il n’entre dedans après l’avoir soigneusement lavée et séchée. Ce qui ne peut se faire qu’avec les cages en plastique…

Etonnant mais ces traitements fonctionnent dans la grande majorité des cas s’ils sont bien prescrits et appliqués à bon escient. Il faut parfois quelques mois pour arriver à ses fins.

C’est aussi ces phéromones que l’on peut utiliser lors d’un déménagement pour que votre chat s’habitue à son nouvel environnement ou lors de l’arrivée d’un nouvel animal, nouveau meuble, un bébé, un nouveau petit copain (copine)…

Plus surprenant

Nous disposons également des phéromones d’appartenance à l’espèce chat pour traiter certains cas d’agressivité. Ces phéromones sont produites par des glandes sur le dessus de la tête et il les dépose en se frottant… le dessus de la tête! vous avez tous vu votre chat le faire.

Dans les cas d’agressivité entre chien et chat ou avec les hommes on peut essayer de marquer l’intrus avec ces phéromones afin que le chat le reconnaisse entant qu’ami, un peu comme un chat et plus entantqu’ennemi. Mais comme dans tous les cas d’agressivité il faut être très prudent et ce traitement ne fonctionne pas toujours, alors demandez conseil auprès de votre vétérinaire avant de faire quoique ce soit.

Et si Felix s’ennuie?

Alors vous pouvez rendre son territoire plus dynamique:

  • par exemple avec des mobiles accrochés qui lui permettront de chasser (de simples fils solides avec des balles de pingpong)
  • vous pouvez le faire jouer avec un stylo laser après lequel il y a peu de chances qu’il ne courre pas
  • une pelote de laine peut aussi l’occuper des heures, mais en surveillant impérativement qu’il n’en mange pas.
  • mettre de la nourriture dans un pipolino (distributeur de croquettes réglable qui oblige le chat à le faire bouger pour obtenir de la nourriture) acheté ou fabriqué par vos soins (cf. chronique précédente)
  • pensez à lui offrir des points de vue stables et en hauteur, des cachettes…

Le sujet est inépuisable mais j’espère vous avoir aidé(e)s et intéressé(e)s avec ses deux chroniques.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina