Femina Logo

news loisirs

Administrer des médicaments pour humains aux animaux est contre-indiqué

Le phénomène "extrêmement préoccupant" a été révélé mercredi par la société d'assurance pour animaux Sainsbury, qui s'appuie sur une étude réalisée auprès de 50 cabinets vétérinaires en octobre 2011.

Selon leurs témoignages, les propriétaires d'animaux rebutés par les tarifs de consultations vétérinaires prescrivent notamment des anti-douleurs et des calmants, au risque de complications au niveau du foie ou des reins.

"L'administration de médicaments pour humains à des chiens et des chats peut sérieusement mettre en danger leur santé. En croyant bien faire, leurs propriétaires peuvent créer plus de douleurs et de souffrances", a mis en garde Helen Williams, responsable de la branche assurance animalière de Sainsbury.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.