Femina Logo

Free London Walking Tours propose quotidiennement trois visites différentes de deux heures chacune et fonctionne uniquement grâce aux pourboires laissés aux guides. La Royal London Walk, commence à 10h30 et couvre trois palais, l'abbaye de Westminster et Big Ben. On peut assister à la relève de la garde un jour sur deux, a déclaré le directeur de l'entreprise, Andrew Gray, à Relaxnews. Ensuite, à partir de 14h30, le Southbank tour guide les marcheurs sur la rive gauche de la Tamise, sur les pas de Shakespeare pour voir son théâtre, le Globe, ainsi que l'immense gratte-ciel The Shard, la cathédrale Saint Paul et celle de Southwark. Enfin, quand la lumière du soleil commence à décliner, les marcheurs sont invités à rejoindre la London's Ghostly Haunts Walk qui commence à 18h30 et explore des endroits moins connus de Londres, l'autre visage du riche passé historique de la ville où des rébellions populaires ont souvent vu le jour.«Si vous faites les trois visites le même jour, vous risquez d'être complètement épuisé à la fin de la journée», prévient Gray, dont les visites sont limitées à des petits groupes de dix marcheurs, pas plus.

Sur les pas de Banksy

Ceux qui connaissent déjà bien Londres et ses environs et qui recherchent des suggestions plus originales devraient penser à une visite sous le signe du «street art». Celui-ci est en particulier connu pour son incorporation futée de panneaux de signalisation et même de sites historiques. On peut citer comme exemple une des célèbres cabines téléphoniques rouges londoniennes, renversée sur le flanc, retravaillée pour donner l'impression que ses parois ont fondu naturellement alors que c'est l'oeuvre d'un soudeur expert. C'est l'une des nombreuses oeuvres du célèbre artiste de rue britannique Banksy qui a commencé comme taggeur rebelle au début des années 1990 et dont le travail est rapidement devenu populaire grâce à son humour rusé et à sa satire perspicace du monde politique, sans oublier sa capacité à s'approprier des emplacements où ses oeuvres sont immanquables.

Les tags restent officiellement illégaux et la loi est strictement appliquée, même si c'est ici que Banksy a fait monter son art à des hauteurs inimaginables, s'échappant toujours sans se faire remarquer. Ses oeuvres et celles d'autres artistes de rue ont cependant été laissées en place et sont célébrées par des entreprises comme Street Art London qui propose des visites de deux à quatre heures trois fois par semaine.

Pour comprendre les débuts de Banksy dans la ville de Bristol, au sud-ouest de l'Angleterre, wherethewall.com vous invite à prendre part à la scène underground de Bristol au sein de laquelle des artistes de rue comme Banksy, Nick Walker, Inkie et 3D ont peaufiné leur art avant de connaître la gloire internationale. La première peinture murale de Banksy intitulée "The Mild, Mild West" montre un ours en peluche menaçant un policier anti-émeute d'un cocktail Molotov et elle constitue un parfait exemple du street art en tant que moyen de communication avec le public.

Des visites à pied de deux heures sont proposées deux fois par semaine les jeudi et samedi, couvrant 50 oeuvres et 30 ans de la courte mais passionnante histoire du «street art».

Balade culturelle

Pour les amateurs de culture qui veulent entretenir leur forme, le site internet de "crowdsourcing" londonien Urbangems.com permet aux utilisateurs de partager leurs adresses préférées avec photos et descriptions.

Que vous choisissiez de marcher en groupe, d'admirer du «street art» ou de vous balader d'un palais royal à l'autre, Londres et ses environs offrent de nombreuses opportunités et il est facile d'oublier l'aspect physique de ces activités.....

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.