Femina Logo

Ella Maillart, ou l’insatiable envie de découvrir

Complexes, sa personnalité comme son parcours en font un personnage à part. Née en 1903, tour à tour championne de ski, grande navigatrice, passionnée de hockey (!), c’est la photographie, la plume et les voyages qui dicteront sa vie. En Russie, en Chine, elle défie les autorités d’alors, voyage illégalement afin de partir à la découverte de contrées alors totalement méconnues, à la manière d’un grand reporter. Puis c’est l’Inde qui la captive. Elle y séjourne durant la Deuxième Guerre mondiale, se lie à des sages au sud de l’Inde. Après les vastes étendues du monde, c’est un long voyage intérieur qu’elle entreprend là-bas. Installée par la suite dans le val d’Anniviers, elle y gardera son pied-à-terre jusqu’à sa mort, en 1997.Mais continuera de voyager, sera ainsi l’une des premières Occidentale à mettre les pieds dans le royaume du Népal qui ouvre ses portes. En 1962, elle immortalise une Inde du sud qui ne ressemble plus du tout à ce qu’elle avait connu trente ans plus tôt. Et que l’on regarde aujourd’hui telle une contrée imaginaire, depuis longtemps disparue dans les limbes du temps.

«Sur les routes de l’Orient», photographies d’Ella Maillart et textes de Daniel Girardin, Ed. Actes Sud, Musée de l’Elysée et Musée olympique, 36 Sfr. sur www.elysee.ch

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.