Femina Logo

On a hâte de voir

Sofia Coppola réalise sa première série pour Apple TV

Sofia Coppola réalise sa première série pour Apple

«Ondine [l’héroïne du roman d’Edith Wharton qu’elle va adapter] est mon anti-héroïne littéraire favorite et être celle qui la portera à l’écran m’enthousiasme», a déclaré la réalisatrice férue de films en costumes (Marie-Antoinette, Les Proies...).

© Julien Hekimia / Getty Images

C’est qui?

Il y a 20 ans tout rond sortait Virgin Suicides, premier film remarquable et remarqué de Sofia Coppola, tiré du roman de Jeffrey Eugenides. La fille de Francis Ford Coppola avait enchaîné auparavant les petits rôles dans les films de son père, à commencer par la mythique trilogie du Parrain où elle apparaît dès l’âge de 1 an! Mais le métier d’actrice ne la tente pas plus que ça. Après des études d’art et une expérience comme costumière, elle passe derrière la caméra et signe une poignée de courts métrages et de vidéoclips pour The Flaming Lips et Air.

En 2004, son deuxième film, Lost in Translation, l’impose comme une surdouée du septième art (César du meilleur film étranger, Oscar du meilleur scénario original) avec le cultissime duo Bill Murray/Scarlett Johansson tout en pudeur, tendresse et sensualité voilée.

Pourquoi on en parle?

Après avoir bouclé son septième long métrage (On the Rocks, avec Bill Murray) une semaine avant le confinement, la réalisatrice a annoncé s’atteler à sa première série TV. Elle adaptera un roman d’Edith Wharton sorti en 1913, The Custom of the Country (Les beaux mariages, en français), qui retrace le parcours d’une jeune fille du Midwest essayant de faire son chemin dans la haute société new-yorkaise, puis française.

Célèbre auteure du début du XXe siècle, Edith Wharton fut la première femme à recevoir le Prix Pulitzer. Ses romans ont souvent été transposés au cinéma (Chez les heureux du monde, notamment, avec Gillian Anderson) et Julian Fellowes, créateur de «Downton Abbey», la cite souvent dans ses sources d’inspiration. La série sera diffusée sur Apple TV, hébergeur également du futur On the Rocks. En décembre dernier, les abonnés de Netflix avaient, eux, eu droit à une comédie de Noël signée Sofia Coppola, avec Bill Murray encore.

Qu’est-ce que les autres en disent?

Une photographie éthérée et une façon unique d’exprimer l’intime ont façonné le style Sofia Coppola. Intellectuelle et discrète, la fille de s’est rapidement émancipée de son célèbre père qui reste son plus grand admirateur. Si sa version très rock’n’roll de Marie-Antoinette n’a pas fait l’unanimité, Francis Ford l’a défendue ardemment:

«Je suis très fier de Sofia car son cinéma est sans compromis, déclarait-il au magazine People en 2007. Je trouve personnellement que «Marie-Antoinette» fut l’un des films les plus originaux de l’année. Mais le voir ainsi attaqué à sa sortie… Sofia gère ça au mieux, mais en tant que père, cela m’ennuie beaucoup. Heureusement, elle est solide comme l’acier.»

Le temps s’est chargé de lui redonner la confiance de ses pairs puisqu’elle a ajouté à sa collection le Lion d’or à Venise pour Somewhere en 2010 et le Prix de la mise en scène à Cannes avec Les Proies, en 2017.

En quarantaine

Pour fuir la pandémie de covid-19, Sofia s’est confinée dans la maison familiale de Napa, en Californie. Elle y fait l’école à domicile aux deux filles qu’elle a eu avec son mari, le musicien Thomas Mars, moitié du groupe Phoenix, avec qui elle est en couple depuis 2005. Elle a fêté ses 49 ans le 14 mai.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Valérie vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina