Femina Logo

Un si minuscule monde

Dans Microworlds, une dizaine de photographes s’amusent avec les proportions. Adalberto Abbate ou Corinne May Botz ont ainsi recréé avec des figurines de maquettes des scènes de violence (parfois très sanglantes, comme un massacre dans un jardin d’enfants). De son côté, Julia Fullerton-Batten met en scène de vraies jeunes filles dans un décor lilliputien, telle une femme inanimée en train de flotter à côté d’un porte-conteneurs aussi grand qu’elle. Les minuscules personnages d’Akido Ida et Pierre Javelle, quant à eux, font du vélo sur des œufs (ci-dessous) ou manipulent des sushis comme s’ils œuvraient sur le chantier d’un ouvrage colossal. Très ludique, et pile dans la tendance du moment, qui voit «l’effet maquette» se multiplier chez les photographes professionnels comme amateurs. Ce n’est donc pas un hasard si le magasin Colette, à Paris, le propose à la vente.

Microworlds, de Marc Valli et Margherita Dessanay, Laurence King publishing, 144 p., 29 sfr. 80.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.