Femina Logo

Mortelle randonnée

Le voilà roulant sans but et sans savoir qu’on ne fuit pas sa vie désolante impunément… Dire de Jean-Pierre Gattégno qu’il aune écriture cinématographique relève du pléonasme. L’auteur, déjà porté au grand écran par Beinex avec Mortel transfert, livre ici un road-novel sombre, sans doute un peu trop surréaliste pour qu’on s’y identifie vraiment.

Le seigneur de la route, de Jean-Pierre Gattégno, Ed. Calmann-Lévy, 240 p.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.