Femina Logo

Le Zimbabwe sans artifice

On est à Harare, dans un salon de coiffure. Sans fard et sans complaisance, la meilleure employée raconte sa petite vie bouleversée par l’arrivée d’un jeune coiffeur très doué. Pas d’amourette, non, les temps sont trop durs pour s’amuser. Plutôt l’histoire de différences inavouables et de relations dures. Le garçon est riche mais rejeté par sa famille, la femme, fille-mère, en rupture avec les siens pour des questions d’héritage. Le salon est le miroir d’une société où tout se paie, rien ne se pardonne et où la solitude est reine. Ecrit en un style direct et imagé, ce récit nous entraîne dans un ailleurs soudain très proche.

«Le meilleur coiffeur de Harare», de Tendai Huchu, Ed. Zoé, 251 p.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E54: Comment guérir et prévenir le burnout

Dans vos écouteurs

E53: Le rôle de nos ami.e.s, au cœur de la pandémie

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné