Femina Logo

culture

Laisser faire l’amour, Un chemin surprenant vers la lenteur sexuelle, Stephen Vasey

Laisser faire l’amour, Un chemin surprenant vers la lenteur sexuelle, de Stephen Vasey.
© DR

Et si on laissait faire l’amour?

A en croire l’auteur de ce livre plutôt zen, passer du «faire l’amour» au «laisser faire l’amour» c’est effectuer un saut quantique. C’est glisser de la performance et la quête de jouissance au risque ô combien désirable et inquiétant, de l’intimité et de l’amour partagé. C’est grimper doucement du plaisir à la joie. Et, comble d’ambition: du faire à l’être.

C’est dire s’il pourrait passer pour désuet, ou stupidement idéaliste, ce joli livre pourpre et or. A contre-courant des modes hédonistes et consuméristes, il invite lectrice et lecteur à opérer une «conversion» pour de vrai. Ce n’est pas rien! Il le fait avec douceur, des mots simples, des images allègres et pleines de bon sens, des anecdotes du quotidien qui font sourire car chacun(e) peut s’y reconnaître.

Sur le désir, le plaisir, le sentiment amoureux, Stephen Vasey porte son regard rafraîchissant. Dans le jardin embroussaillé de nos croyances, nos craintes, nos pudeurs et maladresses, il débroussaille, élague, allège. Par les brèches, la lumière s’engouffre. Glissement vers une perspective neuve qui, discrètement mais sûrement, redonne l’envie de goûter à bien des «choses de l’amour» qu’on avait vaguement espérées puis qu’on avait mises de côté faute de savoir les aider à fleurir.

Autant dire que Laisser faire l’amour est un livre qui fait du bien. Un cadeau à faire et à se faire. Pour la Saint-Valentin et bien après.

«Laisser faire l’amour, Un chemin surprenant vers la lenteur sexuelle», Stephen Vasey, Ed. Love of the Path, 212 p.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.