Femina Logo

Hippocrate conseillait d’incliner la femme du côté droit pendant l’acte sexuel pour avoir un garçon et du côté gauche pour avoir une fille. Il enseignait que le testicule droit produit une semence propre à engendrer des garçons, et que le gauche produit des filles. Dans le livre qu’il vient de publier aux Editions Odile Jacob, Choisir le sexe de son enfant, le professeur Claude Humeau, fait la liste des «recettes» que des générations de couples ont suivies à la lettre dans l’espoir d’avoir l’enfant de leur choix.

Dans l’Antiquité, on conseillait à la femme de penser intensément au sexe désiré pendant le rapport sexuel et pendant la grossesse. Dans les régions maritimes, on affirmait que pour avoir un garçon il fallait copuler pendant la marée montante, et pendant le reflux pour avoir une fille. Selon les pays et les époques, il était recommandé de tenir compte des jours pairs ou impairs, de la position de la lune, de l’heure du jour ou des conditions météo. Mais comme l’écrit le prof. Humeau, «c’est dans le domaine de la nutrition que l’on trouve le plus grand nombre de fantasmes concernant les fonctions de reproduction». Aliments chauds pour un garçon, froids pour une fille, consommation de testicules de lièvre pour favoriser une descendance mâle, ou, comme en Bretagne, de «beaucoup de carottes et surtout pas d’oignons». Pour avoir une fille, la future mère devait se gaver de sucreries, de sirops et de bonbons. La liste est longue de ces méthodes plus ou moins farfelues, mais en réalité, nul n’a encore trouvé le moyen de favoriser la conception d’un bébé de l’un ou l’autre sexe. En revanche, la médecine de procréation assistée permet de choisir des embryons de l’un ou l’autre sexe. Un enfant à la carte? Voilà qui ouvre la voie à un large débat éthique.

Choisir le sexe de son enfant, Pr Claude Humeau, Ed. Odile Jacob, 154 p.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina