Femina Logo

Besson réinvente la légende de Jimmy

A ses proches, il aimait répéter cette phrase de l’auteur Willard Motley: «Vivre vite, mourir jeune et faire un beau cadavre.» James Dean se doutait-il que ce credo, volontairement provocateur, serait prémonitoire? C’est l’une des rares choses que l’on ignore à son sujet. Pourtant, on en a noirci, des pages, à propos de l’acteur. Autant dire que Philippe Besson, en s’attelant à raconter, une fois encore, la légende de Jimmy, a placé haut la barre. Qu’écrire d’original? Et comment? Simple: en faisant parler les morts. Parents, amants, réalisateurs ou acteurs (Marlon Brando, Natalie Wood, Liz Taylor…): ils sont une trentaine à évoquer tour à tour le James Dean qu’ils ont connu. Et dressent, dans ce roman choral entre biographie et fiction, le portrait intimiste et impressionniste d’un jeune homme ambigu, meurtri, devenu, un jour de septembre 1955 sur une route de Californie, une icône. [EG]

Vivre vite, de Philippe Besson, Ed. Juillard, 252 p., 31 fr. 90.

Pour sa fille

A 2 ans, Agathe peut déjà se targuer d’avoir un livre qui lui est dédié. Son papa, Nikos Aliagas, a voulu lui transmettre ses valeurs, héritées de la culture grecque. Avec elle et ses lecteurs, il partage des souvenirs, revisite certains épisodes mythologiques, dévoile sa vision de l’éducation en espérant qu’Agathe puisse ainsi trouver sa place. [MR]

Ce que j’aimerais te dire, de Nikos Aliagas, NiL Editions, 184 p., 31 fr. 10.

Souvenirs gaillards

«Dame pipi, la mère de mon père.» Le récit autobiographique de Gérard Depardieu s’ouvre avec une scène de lui enfant, sur les WC de sa grand-mère. Le ton est donné. Cru, vrai, libre. Une furieuse envie de liberté, moteur de cette figure du cinéma français, dans un chapelet de souvenirs égrenés comme s’ils étaient racontés à un comptoir. [FR]

Ça s’est fait comme ça, de Gérard Depardieu avec la collaboration de Lionel Duroy, Ed. XO, 176 p., 30 fr.

DR
1 / 2© DR
DR
2 / 2© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.