Femina Logo

Ce documentaire qui reprend le titre d'un roman de Zola relate la naissance du premier "grand magasin" du monde, Le Bon Marché à Paris. Aristide Boucicaut, modeste vendeur normand monté à Paris en 1835 avec une ambition et des idées à revendre, en fut le génial créateur. La révolution industrielle a créé une nouvelle classe sociale, la bourgeoisie. L'ouverture de ce temple de la consommation bouleverse les codes et les moeurs de l'époque, préparant l'avènement de la société de la surabondance dans laquelle nous vivons toujours. Paris elle-même est en pleine mutation avec les travaux d'urbanisation du baron Haussmann qui restructure la ville autour des "grands boulevards", centre de la vie parisienne. Les bourgeoises sortent de chez elles pour la première fois (sans leur mari), les femmes de modeste condition qui étaient jusqu'alors bonnes ou prostituées deviennent vendeuses. Le long chemin de l'émancipation de la femme ne fait que commencer. Zola, en fin observateur de son époque, leur consacre un roman, Au Bonheur des Dames, donc. Passionnant pour son côté historique, ce documentaire laisse également songeur en rappelant comment les techniques de vente ont été mises au point au 19e siècle déjà pour que le client soit traité comme un roi et ne puissent pas résister à l'envie d'acheter devant l'achalandage de la marchandise...

Au Bonheur des Dames, samedi 15 octobre à 11h sur TSR1, rediffusion dimanche 16 octobre à 15h sur TSR2

ZED
1 / 2© DR
ZED
2 / 2© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.