Femina Logo

Après les élections fédérales, surnommées «Die Entscheidung», place à «Die grosse Entscheidungsshow». A savoir qui représentera la Suisse au Concours de l’Eurovision 2012.

Ce 10 décembre 2011, ils seront quatorze à s’affronter en direct, lors d’une émission diffusée par les chaînes alémanique et tessinoise. Mais la véritable vedette pourrait bien être le présentateur Thomas Gottschalk, qui a animé des années durant l’émission allemande «Wetten, Das… ?», ces dernières années avec la Suissesse Michelle Hunziker. Sa dernière émission sur ZDF, samedi dernier, a été suivie par plus de 15 millions de téléspectateurs.

Les finalistes «romands» sont Sosofluo de Moudon (VD), qui interprètera «Quand je ferme les yeux», la Québecoise Katherine Saint-Laurent avec «Wrong to let you go» et le groupe Ze Flying Zézettes Orchestra, de Château-d’Oex, avec «L’autre». Le Tessin sera doublement représenté. La Suisse alémanique a droit à la brochette la plus éclectique: la Zurichoise Lyss Assia, 87 ans, avait remporté le concours en… 1956.

Contrairement aux télévisions alémanique et tessinoise, la TSR ne diffusera pas l’émission, préférant «Les Coups de cœur d’Alain Morisod», qui propose une édition spéciale Noël. La finale pourra toutefois être suivie sur le net.

Comme le veut la coutume, c’est le pays du vainqueur de l’édition passée qui accueille le concours l’année suivante. Soit l’Azerbaïdjan, dont le duo Ell et Nikki a gagné cette année. Amnesty International en a profité pour offrir aux finalistes des bagdes arborant le slogan «Free Me», en référence aux violations des Droits de l’Homme en Azerbaïdjan et pour demander la libération du jeune militant Jabbar Salavan. La télévision alémanique s’est bornée à souligner que ni les candidats, ni leurs chansons ne devaient se faire l’écho d’un quelconque message politique.

Quelques liens

Podcasts

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Dans vos écouteurs

E8: Mieux s'organiser, pour tirer le meilleur de chaque journée

Bullet journal, méthode d'Eisenhower, anticipation, quête de perfection... la coach Caroline Moix nous parle d'organisation, pour nous aider à accorder davantage de notre temps à ce que nous aimons vraiment.

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.