Femina Logo

Si pour son président Marco Solari le Festival était l'an dernier "en état de grâce", cette année c'est "encore mieux", tant sur le plan artistique que financier, a-t-il déclaré mercredi devant la presse à Berne. Cela grâce à de nouveaux sponsors qui se sont montrés généreux malgré la crise.

Chef de la section cinéma à l'Office fédéral de la culture, Ivo Kummer s'est réjoui de la forte présence du cinéma suisse. Trois longs métrages seront projetés sur la Piazza Grande, "Nachtlärm" de Christoph Schaub, "Das Missen Massaker" de Michael Steiner, ainsi que, comme film de clôture, le documentaire "More Than Honey" de Markus Imhoof.

En outre, "The End Of Time" du Canado-Suisse Peter Mettler et "Image Problem" de Simon Baumann et Andreas Pfiffner, deux documentaires, défendent les couleurs helvétiques dans la course au Léopard d'Or. "Tutti Giù", le premier long métrage de fiction de Niccolò Castelli, une production tessinoise, se trouve dans la compétition des "Cinéastes du présent".

Treize premières mondiales

Sur les 19 films en compétition internationale, 13 sont des premières mondiales, a indiqué le directeur artistique Olivier Père. Comme ces dernières années, le festival se veut généreux et exigeant, avec toujours un accent mis sur la découverte, a-t-il ajouté.

Parmi les points forts de la programmation figurent "Magic Mike", de Steven Soderbergh, avec Channing Tatum et Matthew McConaughey, "Bachelorette" de Leslye Headland, avec Kirsten Dunst, "No" de Pablo Larraín, avec Gael Garcia Bernal, et "Ruby Sparks" de Jonathan Dayton et Valerie Faris, avec Antonio Banderas et Annette Bening.

Le total de 300 films annoncés est légèrement supérieur à l'an dernier, en raison des nombreux hommages prévus. C'est ainsi qu'Alain Delon recevra un "Life Achievement Award" et les producteurs Johnnie To et Peter-Christian Fueter un Léopard pour l'ensemble de leur carrière.

Hommage sera également rendu à Dino Risi, Ornella Muti, Ben Wheatley, Robert Aldrich et Krzystof Zanussi à l'enseigne d'"Histoire(s) du cinéma". Quant à la grande rétrospective, elle est consacrée cette année à Otto Preminger (1905-1986).

"Appellations Suisse"

Côté suisse, la Semaine de la critique a également retenu dans sa compétition le nouveau film de Stefan Haupt, "Sagrada - El misteri de la creaciò". Neuf courts métrages suisses sont en lice dans la compétition nationale des "Pardi di domani". Parmi eux, la comédie "L'Amour bègue", film de fin d'études de Jan Czarlewski réalisé à l'ECAL de Lausanne. Le jeune cinéaste avait obtenu l'an passé le "Pardino d'oro" avec "L'ambassadeur & moi".

Enfin, la section "Appellations Suisse" présente dix longs métrages déjà montrés en salle ou ayant attiré l'attention à l'international, trois courts métrages et une séance spéciale. Y figure notamment "L'enfant d'en haut" d'Ursula Meier, a indiqué Swiss Films.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E17: 4 exercices de respiration pour retrouver le calme

Dans cet épisode spécial, destiné à toutes les âmes stressées, une sophrologue vous propose quatre types de respirations différentes, afin de démarrer une journée de façon zen, chasser l'angoisse, trouver le sommeil ou aider un enfant à se détendre. Un moment de calme, rien que pour vous, où que vous vous trouviez. On respire un bon coup... et c'est parti!

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.