Femina Logo

Le Grand palais a été transformé en grande surface. «On a fait la galerie d'art la dernière fois, ce qui est un supermarché pour les riches, là, on a fait le vrai supermarché», lâche aux journalistes Karl Lagerfeld. En attendant le début du défilé, des invités se prennent en photo devant des boîtes de conserve, dans le rayon alcool, derrière un chariot de courses etc. Tous les objets, comme l'eau minérale «Eau de Chanel» et la boîte de mouchoirs «Les chagrins de Gabrielle», sont estampillés «Chanel» avec les deux C entrelacés.

Le top britannique Cara Delevingne ouvre le bal, dans un grand et long manteau en tweed, qui compte parmi les pièces les plus réussies de la collection. Dessous, elle porte un ensemble à trous, rose malabar. Ses baskets, réalisés par le bottier Massaro, sont recouverts de tweed assorti à celui du manteau. Les baskets, déjà aux pieds de tous les mannequins lors du défilé couture de janvier, existent en version montante, comme des bottes. «J'aime l'idée que les femmes soient comme les hommes: tout le monde marche sur du plat», explique le couturier. La chanteuse Rihanna a d'ailleurs joué le jeu: elle est arrivée au défilé en tailleur Chanel, baskets aux pieds.

Du tweed sur les lunettes de soleil

Pour l'automne et l'hiver prochains, la robe et le tailleur Chanel peuvent se porter sur un pantalon irisé, la taille bien serrée dans une ceinture large. Il y a de la couleur et de l'énergie dans cette collection confortable aux coupes amples et longues. Une grande chemise grise imprimée de formes géométriques bleues, roses, rouges (etc.) est associée à un manteau vert et un pantalon en cuir noir. Le tweed reste un incontournable, et arrive même sur la monture des lunettes de soleil.

Mais pourquoi montrer cette collection dans un supermarché? Karl Lagerfeld parle du «reflet du quotidien dans le luxe» et de l'influence du «pop art». «Si vous portez des objets très chers et que vous les portez en disant: 'Voyez comme c'est cher', vous êtes vulgaire. Tout ça doit se porter comme un jean à 100 euros, sinon ce n'est pas élégant», poursuit le couturier, qui reconnaît ne pas aller au supermarché. «J'ai beaucoup de collections, alors d'autres y vont pour moi», lâche-t-il.

Emballages vides et dons à une association

L'actrice et égérie de Chanel, Keira Knightley assure qu'elle ne porterait «probablement pas» ses habits Chanel au supermarché. «Mais j'y vais avec mon sac Chanel, qui a la taille parfaite pour mettre ma carte bleue!», ajoute-t-elle. Gaspard Ulliel, acteur français et égérie du parfum «Bleu» de Chanel, a trouvé le défilé «fantastique». «Ca change les codes des défilés! Il y a beaucoup d'humour, ça m'a plu», dit-il.

Quid des produits du «Chanel shopping center», après le défilé? Les emballages iront dans les vitrines des magasins de la marque, explique Karl Lagerfeld, soulignant que les boîtes sont vides. Quant aux fruits, légumes et bonbons, les invités pouvaient se servir en partant. Le reste ira «à une association».

Imaxtree
1 / 24© DR
Imaxtree
2 / 24© DR
Imaxtree
3 / 24© DR
Imaxtree
4 / 24© DR
Imaxtree
5 / 24© DR
Imaxtree
6 / 24© DR
Imaxtree
7 / 24© DR
Imaxtree
8 / 24© DR
Imaxtree
9 / 24© DR
Imaxtree
10 / 24© DR
Imaxtree
11 / 24© DR
Imaxtree
12 / 24© DR
Imaxtree
13 / 24© DR
Imaxtree
14 / 24© DR
Imaxtree
15 / 24© DR
Imaxtree
16 / 24© DR
Imaxtree
17 / 24© DR
Imaxtree
18 / 24© DR
Imaxtree
19 / 24© DR
Imaxtree
20 / 24© DR
Imaxtree
21 / 24© DR
Imaxtree
22 / 24© DR
Imaxtree
23 / 24© DR
Imaxtree
24 / 24© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.