Femina Logo

Femina Racontez-nous votre parcours?
Morgane Sézalory Je suis autodidacte et j’ai commencé il y a une dizaine d’années en vendant des pièces vintage sur eBay. Au début c’était vraiment du hasard et je n’imaginais pas que j’aurai un jour ma propre marque. Je me suis surprise à savoir très bien mettre en valeur les produits et après avoir renouvelé l’expérience, ça marchait vraiment très fort. Je savais que ce n’était pas un projet à long terme et qu’il fallait que je trouve des financements pour développer une marque, ce qui a pris quelques années. A la base de Sézane il y a eu les Composantes, une ligne qui mélangeait pièces vintage et créations. Et il y a 3 ans, j’ai décidé de changer le nom de mon projet pour Sézane, la contraction de mon prénom et de mon nom. Ainsi, je voulais clarifier le fait que c’était à présent que des créations personnelles.

Quels sont les codes de votre marque?
C’est vraiment une marque de la vraie vie, des vêtements qu’on peut porter tous les jours mais avec un twist. Il y a toujours un petit détail qui rend la pièce désirable et qui fait qu’on en a vraiment envie. J’essaie de répondre à un besoin en réfléchissant aussi à ce qui me plairait. Dans ma collection capsule pour La Redoute, il y a trois silhouettes qui sont vraiment très représentatives de Sézane, elles sont à la fois féminines et hyper faciles à porter mais avec une touche de caractère.

Certaines pièces restent d’une saison à l’autre?
Les pièces de mes collections évoluent de saison en saison, et certains basiques restent au fil du temps. Et je trouve cela intéressant parce que quand on aime particulièrement un jean ou un manteau ou une chemise, on pourrait l’avoir en 50 variantes.

Est-ce qu’il y a aussi une idée de développement durable derrière ce concept?
C’est une façon de faire vivre les pièces plus qu’une saison mais à la base ce n’est pas par engagement. J’aime l’idée de faire de jolis vêtements qu’on a envie de garder parce qu’on ne s’en lasse pas et ils ne vieillissent pas.

Comment s’est passée cette collaboration avec La Redoute?
Nous avons été invités par La Redoute à la présentation presse de l’année dernière car on avait nos bureaux juste à côté. On nous a demandés un peu plus tard si ça nous intéresserait de collaborer avec eux et on a répondu en blaguant «Oui mais seulement si on fait la couverture du catalogue.» On ne pensait pas du tout que c’était quelque chose de possible. Et finalement ça s’est fait!

Où peut-on acheter votre collection pour La Redoute?
Elle est disponible uniquement sur laredoute.ch. Aujourd’hui, leur pari est de faire évoluer sa plate-forme de vente et d’ouvrir l’accès aux gens qui achètent dans le catalogue à l’achat en ligne. L’idée est donc de relayer l’info aux clientes via le catalogue. Sézane est la représentation de la mode en ligne et c’était très intelligent de leur part d’avoir faire appel à nous.

Sézane est seulement vendue en ligne, un espace de vente est-il prévu?
On vient d’ouvrir un lieu qui s’appelle L’appartement Sézane, cet espace est accessible sur rendez-vous (inscription sur sezane.com). Je voulais absolument avoir un lieu de vie qui soit incarné et qui ne soit pas aussi impersonnel qu’une boutique. L’idée est d’accueillir les gens et de leur faire vivre une expérience unique. J’ai envie que la cliente soit complètement libre d’essayer et de ne partir sans rien, d’être très bien accueillie et de se sentir considérée.

DR
1 / 4© DR
DR
2 / 4© DR
DR
3 / 4© DR
DR
4 / 4© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.