Femina Logo

Selon Women's Wear Daily, on doit cette rétrospective Elsa Schiaparelli à l'acquisition par l'Institute d'une grande partie des archives de la créatrice. "Une fois Schiaparelli installée au coeur de notre projet, il était logique de penser à Miuccia", explique l'un des organisateurs de l'exposition. "Ce sont deux Italiennes, et bien que Miuccia ne se considère probablement pas comme une féministe, nous voyons en elles deux femmes de tête imposant des esthétiques très fortes."

Le lien entre le travail de Schiaparelli des années vingt à cinquante et l'oeuvre contemporaine de Prada ne saute pas aux yeux, mais un porte-parole du Met voit dans son "anachronisme" la raison d'être de cette "conversation".

Quoi qu'il en soit, le réalisateur australien Baz Luhrmann, directeur artistique de l'exposition, aura du mal à faire aussi bien que la rétrospective Alexander McQueen, qui a réuni cette année plus de 600 000 visiteurs.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Dans vos écouteurs

E60: Vos questions sur l'alimentation des enfants

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné