Femina Logo

fashion week

Londres 2016: Burberry brasse les cultures, Kane voyage dans l'étrange

000 8532e 15447061342 h0 1 0
© Ben Stansall /AFP

Parmi les modèles, il y a de petites robes à paillettes ornées de motifs psychédéliques, des manteaux militaires en laine et cachemire. On trouve aussi un trench-coat noir en cuir verni, avec surpiqûres militaires et larges boucles aux poignets, ou un manteau ajusté à motif en laine et mohair brossés.

Une vidéo publiée par Burberry (@burberry) le

Détaillant la collection, Christopher Bailey a évoqué une garde-robe que les femmes pourront porter toute l'année. «Il y a des manteaux épais en cashmere, comme des robes très légère», a-t-il dit.

Cette présentation intervient alors que le poids lourd de la mode britannique a fait état en janvier d'une nette baisse de ses ventes à Hong Kong au troisième trimestre de son exercice comptable 2015-2016.

Une photo publiée par Burberry (@burberry) le

Si les modèles sont d'ores et déjà disponibles en pré-vente, ceux des prochaines collections seront vendus, à compter de septembre, en magasin immédiatement après les défilés, qui auront lieu seulement deux fois par an, en rupture avec les pratiques du secteur.

Christopher Kane

Dans un style plus excentrique, le jeune créateur écossais Christopher Kane avait convié de son côté journalistes, VIP et autres acheteurs de la Fashion Week dans l'immense «turbine hall» de la Tate Modern, le musée d'art moderne de Londres.

Le concept? La «notion de perdu et de trouvé», a-t-il dit, expliquant qu'il s'agissait également d'une nouvelle étape de son voyage «atypique» dans l'exploration des formes et des matières.

Le vestiaire propose de larges manteaux couleur poil de chameau confectionnés avec des pièces de cartons ondulées, mais aussi des capuches aux airs de sacs en plastique.

La palette de couleurs emprunte au rouge profond, au gris et s'aventure ponctuellement vers l'orange vif.

A noter parmi les invités, l'épouse du Premier ministre britannique David Cameron, Samantha Cameron, une habituée des défilés.


A lire aussi:
New York 2016: 5 défilés à retenir
Cahier des tendances printemps-été 2016

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.