Femina Logo

news mode

Les stars, David Beckham et Louis Vuitton au bal de l’Unicef

David au grand cœur

Mister Beckham s’est vu remettre un prix des mains d’Elton John pour son engagement humanitaire. L’ex-footballeur œuvre pour la protection des enfants via sa fondation Seven et a réalisé un ambitieux projet à l'automne 2015: parcourir sept continents et jouer sept matchs avec des bambins dans le cadre d'un projet pour l’Unicef.

Au moment de recevoir ce prix, Beckham a commenté de l’importance de sa discipline sportive: «Que ce soit en tant que joueur ou en dehors du terrain pour l’Unicef et d'autres œuvres de bienfaisance, j'ai toujours pu constater les effets bénéfiques que peut avoir le sport et en particulier le football dans la vie des gens».

Les amis stars de l’homme le plus sexy de 2015 étaient aussi de la partie. Parmi les invitées féminines, on pouvait voir Miranda Kerr, Heidi Klum, Nicole Kidman, Mariah Carey (au chant, voir la vidéo Instagram ci-dessous), Selena Gomez ou encore la nouvelle égérie Vuitton, Léa Seydoux.

Louis Vuitton pour l’Unicef

La maison de couture, partenaire de l’événement, a développé pour l’occasion un bijou, «Silver Lockit». Ce dernier sera disponible dès le 13 janvier sur le site louisvuitton.com/lvforunicef. Pour chaque vente de bracelet ou de charms (ce modèle existe en deux variantes), 200 dollars seront remis à l’Unicef. «Silver Lockit» est inspiré du fameux cadenas créé par Georges Vuitton en 1980 et disposé sur les sacs de la marque.

Parallèlement au lancement du bijou, Louis Vuitton a inauguré ce 12 janvier à Los Angeles, lieu où le bal de l’Unicef s’est déroulé, une campagne digitale nommée #MakeAPromise. Le but est d’encourager le plus grand nombre de gens possible à joindre la promesse Vuitton pour aider les enfants sur la planète. L’adresse pour faire un don est support.unicef.org/lvforunicef.

Les participants pourront signaler leur engagement sur les réseaux sociaux par un «pinky promise», c’est-à-dire de poster une photo de leurs petits doigts entrelacés. Une coutume très populaire chez les enfants en Asie, appelée «Yubikiri» au Japon et «Gou xiǎozhǐ» en Chinois, la «pinky promise», existe aux États-Unis depuis le XIXe siècle.

A lire aussi:
Léa Seydoux, nouvelle égérie de Vuitton
Lightning, l’égérie virtuelle de Louis Vuitton
David Beckham élu homme le plus sexy de la planète

1 / 13

Adèle Exarchopoulos.

© Louis Vuitton
2 / 13

Carina Lau.

© Louis Vuitton
3 / 13

Doona Bae.

© Louis Vuitton
4 / 13

Jennifer Connelly.

© Louis Vuitton
5 / 13

Léa Seydoux.

© Louis Vuitton
6 / 13

Léa Seydoux et Nicolas Ghesquière.

© Louis Vuitton
7 / 13

Mariah Carey.

© Louis Vuitton
DR
8 / 13

Miranda Kerr.

© DR
9 / 13

Nicole Kidman.

© Louis Vuitton
10 / 13

Paul Bettany et Jennifer Connely.

© Louis Vuitton
11 / 13

Tao Okamoto.

© Louis Vuitton
12 / 13

Xavier Dolan.

© Louis Vuitton
13 / 13

Selena Gomez.

© Louis Vuitton

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.