Femina Logo

T-shirt blanc, pantalon kaki, lunettes de soleil et casquette vissée sur la tête. Lors d’un récent match de baseball, Matthew McConaughey, avait tout fait pour passer le plus inaperçu possible en compagnie de son fils Andrew. A un petit détail près. Un détail qui a mis en émoi la presse américaine, de Fox news au New York Magazine. L’acteur récemment oscarisé avait une banane autour de la taille. Un «fanny pack», comme disent les Anglophones. Noir, tout simple. Mais qui a fait bondir les chroniqueurs mode. Incident vestimentaire, ou penchant normcore totalement assumé? Le bellâtre a même dû défendre ses convictions dans une interview sur CSN Houston, une chaîne TV texane. «Je n’ai pas peur de la banane. Je préfère ça à bourrer mes poches de trucs.»

Sur les hanches d'une multitude de mannequins

Sa touche personnelle? Il la porte sur le côté, histoire de faire un peu moins «nerd». «Combien de fois quelqu’un autour de vous dit «j’ai oublié telle ou telle chose, il faut que je retourne à la voiture»? et vous êtes là «J’ai tout ce qu’il faut ici». Un beau plaidoyer pour la banane, qui n’avait ma foi pas besoin de cela pour faire son grand retour. Car tel le phœnix, elle semble renaître indéfiniment de ses cendres. Cette saison, ce petit sac bien pratique et au passé beauf est sur les hanches d’une multitude de mannequins. Chez Chanel, Moschino, Bottega Veneta, Alexander Wang ou Missoni, il se pare même d’une aura de respectabilité. On est loin de la banane aux couleurs criardes de notre enfance/adolescence, arborant (c’est une option) le logo d’une banque cantonale.

Il fallait forcément s’y attendre: la mode des années 90 nous avait déjà ramené les K-way, les sandales méduses ou les claquettes Adidas, il ne manquait décidément plus qu’elle.

DR
1 / 3© DR
DR
2 / 3© DR
DR
3 / 3© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.