Femina Logo

news mode

Le plus grand magasin de montres de luxe au monde en gestation à Paris

La lettre professionnelle Business Montres, très informée, a révélé le projet début novembre. Depuis, les articles de presse se succèdent mais Richemont refuse de confirmer. "Richemont ne commente pas les spéculations", a dit le suisse. Si Richemont investit - 70 millions d'euros selon La Tribune - c'est le suisse Bucherer, propriétaire de la marque Carl F. Bucherer et distributeur de nombreuses grandes marques de l'horlogerie, qui va prendre la gestion du magasin et devrait être locataire des murs.

Business Montres a révélé cette semaine un message interne du patron de Bucherer, Sascha Moeri, daté du 30 novembre et adressé à son réseau, dans lequel il annonce l'ouverture à Paris début 2013 d'"un nouveau magasin de 2.200 mètres carrés sur trois étages" en lieu et place de l'actuel magasin Old England, boulevard des Capucines, "près de la célèbre place Vendôme", haut-lieu de l'horlogerie de luxe. "Les amateurs de montres y trouveront une sélection haut de gamme des plus célèbres et prestigieuses marques, dans une atmosphère exclusive", y écrit M. Moeri.

Cartier disposera de sa boutique en propre dans ce magasin, a fait savoir son patron Bernard Fornas dans le journal Les Echos lundi. Il s'est dit heureux d'avoir bientôt plus d'espace "pour recevoir dans des conditions optimum ces clients (touristes) dont la particularité est de se déplacer beaucoup en autocar, avec les afflux de fréquentation que cela suppose, pas toujours faciles à gérer". Car l'objectif de ce mégastore horloger est clair: capter la clientèle chinoise, avide de shopping, de luxe et notamment de montres, qui fait déjà les affaires des grands magasins parisiens du quartier comme les Galeries Lafayette ou Printemps.

"code et atmosphère"

Selon Global Blue, l'un des grands acteurs mondiaux de la détaxe, un Chinois dépense en moyenne près de 1400 euros par jour lorsqu'il fait du shopping à Paris. Et le volume total des dépenses des Chinois ne cesse d'augmenter, d'année en année, se chiffrant en centaines de millions d'euros par an.

Des analystes financiers reconnaissent l'intérêt de l'opération Richemont/Bucherer. "Ce serait novateur puisqu'il n'y a aucune grande boutique de ce genre en Europe", contrairement à l'Asie, note l'un. "Paris manque d'un navire amiral pour la montre de luxe", renchérit un autre. Et "l'emplacement est parfait", à "un endroit très stratégique", entre la place Vendôme et l'Opéra. Mais ils s'interrogent aussi sur "le format, qui reste à définir: qui va cohabiter avec qui? On ne peut pas mélanger tout et n'importe quoi. Dans cette branche, chacun a son code et sa propre atmosphère".

Par ailleurs, LVMH, numéro un mondial du luxe et propriétaire entre autres de Hublot, Chaumet et Dior Montres, ou encore Swatch Group et Rolex vont-ils ou non monter dans le bateau? Aucune annonce pour l'instant. Certains pourraient avoir d'autres projets que de naviguer avec Richemont.

Le bail d'Old England, l'une des plus anciennes maisons de confection masculine, n'expirera que dans plusieurs mois. Le propriétaire du magasin, la Société Foncière Lyonnaise, a refusé de confirmer une cession des locaux à Richemont.

Business Montres parie déjà sur une "modification substantielle de l'écosystème horloger parisien", évoquant même "une déstabilisation majeure à court terme", avec une concentration des "gros", et la mort des "petits" s'ils ne se réfugient pas dans des niches.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.