Femina Logo

news mode

L'arrivée des people aux premiers rangs de la Fashion week

La chanteuse soul Alicia Keys était en compagnie de M. West mais aussi du rappeur P. Diddy ou encore Cassie dimanche soir dans le lycée parisien où le styliste Riccardo Tisci, chouchou du milieu R&B américain et bien au-delà, a présenté une collection sombre et tranchante par sa beauté singulière.

Sauf pour les plissés des jupes, omniprésents en mode féminine depuis deux saisons, le vestiaire de l'Italien tourmenté qui dirige la création chez Givenchy depuis 2005 ne ressemble à aucun autre. Beaucoup de cuir et des vestes redingote, des tailleurs ajustés dans des noirs de textures et teintes différentes, les filles portent de larges disques d'or aux oreilles et de grandes bottes, recouvrant régulièrement le genou, avec guêtres intégrées cachant le talon.

Faste vison ou poulain ras, la fourrure est bien présente, ainsi que des robes nuisette aux bretelles ultra-fines dans des couleurs vives, brodées sur le buste et se terminant par des dentelles de couleurs différentes, comme ce rouge vif et violet profond, rose pâle et chocolat.

Les stars fréquentent les défilés pour plusieurs raisons. D'abord souvent parce qu'elles sont rémunérées, c'est un secret de polichinelle dans le milieu. Leur présence permet de lancer un buzz autour d'une collection, intensifié grâce à l'explosion des réseaux sociaux.

Trombinoscope pour paparazzi

Mais il y a aussi les fondues de mode, comme l'Ecossaise Tilda Swinton aperçue plusieurs fois ces derniers jours. D'autres sont des copines/clientes, comme les actrices Karin Viard et Mélanie Thierry assistant au premier défilé du prometteur Maxime Simoëns pour la marque Léonard, fortement implantée en Asie.

Le jeune homme ambitieux s'est débarrassé des couleurs vives associées à la marque - turquoise, fushia et jaune vif - pour privilégier des associations or et noir ou des imprimés japonisants, sur une bande son 100% Whitney Houston. "J'ai essayé de reprendre les codes de la maison, en les twistant avec un côté parisien et asiatique. J'ai voulu une collection glamour, féminine et un peu rock, et étonner avec des couleurs un peu plus dark et nuancées", explique-t-il.

Côté stars, Dior avait misé vendredi, en cohérence avec les perspectives de développement de la marque, sur une brochette d'actrices asiatiques, obligeant les paparazzi perplexes à étudier un trombinoscope pour les identifier.

Lanvin, le soir même, avait été la première marque à accueillir une grande star américaine, l'actrice Jessica Alba, mais aussi la plus française des Hong-Kongaises, Maggie Cheung, et le rappeur Pharrell Williams.

Lundi matin, Alicia Keys est réapparue au premier rang du défilé de Stella McCartney. En robe moulante noire et blanche, la star était placée à côté du Beatle Paul, papa groupie de la styliste, et non loin d'Isabelle Huppert, en simple queue de cheval, et Salma Hayek.

Le défilé, à dominante bleu Klein, s'est ouvert sur la ravissante Natalia Vodianova suivie de plusieurs top-modèles dont l'Américaine Arizona Muse, chignons serrés de ballerines et mascara bleu. De petites collerettes en organza plissé cachent le cou, sur des robes associant bleu, noir et blanc. Manteaux et tailleurs exagèrent les hanches, mettant en valeur les tailles de guèpe sur ces silhouettes de forme sablier.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.