Femina Logo

Christian Dior

Dans un décor blanc immaculé, Raf Simons a présenté des découpes géométriques, extrêmement précises, mais également une large diversité de broderies. Autre point fort: les perforations, omniprésentes, que ce soit sur les robes, les vestes ou les combinaisons. Côté couleurs, on est très loin des teintes vives ou acidulées, la maison de couture optant plutôt pour des tons pastel, de l'écru ou du bleu encre, décliné sur de nombreuses créations. Clou du spectacle: les baskets/tennis couture chaussés par certains mannequins.

Giambattista Valli

Printemps oblige, le créateur italien a lui aussi mis les fleurs à l'honneur, et plus particulièrement les bleuets que l'on a pu retrouver en motifs ou en broderies. Robes longues fendues ou très courtes et jupes corolles - toujours très raffinées: la trentaine de modèles présentée arborait des coupes parfaites pour sublimer la silhouette féminine. Côté couleurs, on est dans le vif et le brillant, sans être clinquant, avec beaucoup de pièces bicolores (bleu klein et blanc, rouge et bleu). Une collection quasi-féérique, signature du styliste.

Alexis Mabille

Ambiance gréco-romaine à l'Hôtel d'Evreux (Paris 1er) pour le créateur de mode français, qui a - comme la maison Versace - rendu hommage aux divinités. Sculpturales dans des tenues blanches immaculées, les mannequins-déesses - dont les coiffures étaient agrémentées de papillons blancs, tout comme le décor - portaient des robes longues drapées, des fourreaux et même des toges. Côté matière, on reste dans la fluidité avec des créations en crêpe ou en organza. Détail commun à de nombreux défilés : les décolletés particulièrement vertigineux.

1 / 2© DR
AFP Photo/Miguel Medina
2 / 2© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.