Femina Logo

L’entreprise suisse mondialement connue pour ses sacs produits à partir de bâches de camions a quitté la semaine dernière son usine du quartier post-industriel du Kreis 5 (cinquième arrondissement) pour s’installer dans une spacieuse ex-fabrique d’engrenages d’Oerlikon, cinq kilomètres plus loin.

De 80 m2 en 1993, la petite entreprise des frères Freitag est passée à 2800 m2 en 2003, et à 7500 m2 depuis la semaine dernière. De quoi voir venir. Avec plus de 50 modèles de sacs, à distribuer auprès de 400 revendeurs et 8 boutiques en main propre, il faut tout de même un peu d’espace. Surtout quand on sait que presque tout – de la réception des bâches jusqu’au découpage – est fait sur place. Seule la couture est effectuée en dehors de ces quatre murs (surtout en France).

Au Noerd - ­ c’est le nom de leur nouveau quartier général – Freitag collecte l’eau de pluie de la toiture et l’utilise pour laver ses bâches. L’eau relativement propre du dernier cycle de lavage est même réutilisée pour le lavage suivant. Hype et éco-responsable.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Dans vos écouteurs

E8: Mieux s'organiser, pour tirer le meilleur de chaque journée

Bullet journal, méthode d'Eisenhower, anticipation, quête de perfection... la coach Caroline Moix nous parle d'organisation, pour nous aider à accorder davantage de notre temps à ce que nous aimons vraiment.

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.