Femina Logo

news mode

Feu d'artifices de diamants et pierres précieuses à Genève

Un mannequin présente le Beau Sancy à la presse en amont de la vente aux enchères prévue chez Sotheby's.
© DR

Le clou de ces ventes, prévues les 14, 15 et 16 mai 2012, sera le diamant Beau Sancy, ayant appartenu à la reine Marie de Médicis et mis en vente par la Maison de Prusse. "En 35 ans de carrière, je n'ai jamais vu une pièce aussi exceptionnelle de par sa qualité et son histoire", a déclaré à l'AFP David Bennett, responsable du département haute-joaillerie et vice-président de Sotheby's Suisse.

"Le diamant a été présenté partout dans le monde, et a suscité un énorme intérêt, et même des larmes d'émotion chez une admiratrice", a-t-il ajouté. Ce diamant, taille poire double rose de 34,98 carats, gros comme une petite noix, est estimé entre 2 à 4 millions de dollars.

Sotheby's a aussi décroché le contrat de la vente des bijoux personnels de Suzanne Belperron (1900-1983), la plus grande créatrice de bijoux féminine du 20ème siècle. "Ces bijoux ont été retrouvés plusieurs années après la mort de Suzanne Belperron", a indiqué le spécialiste.

Bien que non signés, à la demande expresse de la créatrice, qui voulait être reconnue par son seul style, les bijoux ont une très grande valeur pour les connaisseurs. Suzanne Belperron avait pour clients la duchesse de Windsor, Colette, Nina Ricci ou Gary Cooper. Parmi les pièces mises en vente figure une broche clip offerte par Jean Cocteau à la joaillière, qui porte l'inscription "je reviendrai" d'un côté, et "ne pleurez pas" de l'autre.

Parmi les autres pièces historiques vendues par Sotheby's figure une broche, portant en son centre un diamant jaune exceptionnel, ayant appartenu au fougueux Charles Edward Stuart (1720-1788), connu sous le nom de "Bonnie Prince Charlie", qui voulait restaurer les Stuart à la tête de la monarchie britannique. La pièce est estimée entre 300 000 et 500 000 dollars.

Sotheby's va aussi disperser 13 pièces de l'héritage du Prince Franz Ulrich Kinsky (1936-2009), décédé en Argentine, où il a vécu en exil. La maison Kinsky a été l'une des famille les plus puissantes de Bohème au 18ème et 19ème siècle.

Christies a décroché pour sa part la vente a des fins caritatives d'une partie des bijoux de Lily Safra, une philanthrope d'origine brésilienne. Mme Safra, 77 ans, a été mariée 4 fois, et son dernier mari a été le banquier juif libanais Edmond Safra (1932-1999), qui a péri dans des conditions dramatiques dans l'incendie provoqué par son aide-soignant de son penthouse luxueux à Monaco.

A sa mort, Mme Safra a créé la fondation Edmond Safra, qui finance de nombreux projets dans l'éducation, les arts, et la recherche médicale. C'est cette Fondation qui met en vente 70 bijoux de la collection de Mme Safra, et le produit de la vente sera distribué à 20 oeuvres caritatives, déjà choisies. Christies a estimé cette collection à plus de 20 millions de dollars. Parmi les pièces maîtresses, figurent trois bagues bleu blanc rouge, (diamant, rubis, saphir), portant des pierres de plus de 30 carats, et estimées à plusieurs millions de dollars.

Mme Safra est aussi une bonne cliente du joaillier JAR, établi à Paris, et dont les pièces son très recherchées. Elle a sélectionné 18 bijoux JAR pour cette vente, organisée le 14 mai, dont une broche représentant un camélia rouge grandeur nature, entièrement sertie de rubis et estimé entre 1,2 et 1,5 million de dollars. Autre lot phare de cette vente, une paire de boucles d'oreille composée de deux diamants de plus de 19 carats chacun, et estimée entre 3,5 et 5 millions de dollars.

Christies propose également le 16 mai des bijoux "étincelants" comme une parure ayant appartenue à la grande vedette du cinéma mexicain Maria Félix (1914-2002), connue pour son amour immodéré pour les belles pierres. La parure indienne est composée d'un collier, d'un clip, d'un bracelet et de boucles d'oreille en diamants bruts, estimée entre 1 et 1,5 million de dollars.

Enfin, un "sarpech", soit un bijou ornant le turban d'un potentat indien au 18ème siècle, originaire du plateau du Deccan, dans le centre de l'Inde, est proposé à la vente. Estimé entre 0,7 et 1 million de dollars, ce bijou composé de multiples émeraudes, est un symbole de pouvoir et de gloire.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.