Femina Logo

news mode

Fashion Week Paris: une première journée dynamisée par les jeunes talents

Défilé Anthony Vaccarello.
© DR

Ce prix doté de 200 000 euros a permis au tout jeune trentenaire de mettre en scène un défilé ultra-sexy sur les bords de Seine, avec des robes mini-mini aux lignes graphiques, Art Déco au goût du jour, faisant la part belle à une féminité conquérante.

Des attaches métalliques dorées structurent au-dessus de la poitrine des robes bustier ou des combinaisons pantalon, le plus souvent asymétriques, pour ces vestales urbaines fantasmées. L'accord entre le noir et le marine domine, ponctué ça et là d'empiècements de dentelles qui, dans leurs motifs seuls, laissent place aux courbes.

La top model américaine Karlie Kloss a clôturé les 25 passages, sculpturale dans une robe noire asymétrique dénudant une jambe infinie et une partie de son ventre. Plus tôt dans l'après-midi, un camion de vente ambulante garé place des Vosges proposait des sandwichs au bacon devant l'entrée du défilé Aganovich. "Bacon sandwiches!", haranguait son vendeur britannique, ajoutant dans un français approximatif "Allez, mange avec moi".

Le spectacle du duo londonien, composé de Nana Aganovich et Brooke Taylor, a commencé par une mise en scène d'interview, deux hommes assis face-à-face, sur une bande-son d'entretiens du peintre Francis Bacon. L'acteur jouant le rôle du peintre était torse nu dans une salopette tachée, le visage maquillé de blanc comme un clown, perruque à l'envers, faux cils et rouge à lèvres.

Place à des miroirs déformants pour refléter une collection centrée sur l'organza, un tissu transparent au gonflant naturel, dompté par quelques pinces et rares boutons asymétriques. Coquelicot et noir, chocolat et menthe, inspirés de la palette du peintre britannique, prennent des teintes pastel au fil des superpositions avec le blanc. Certaines tuniques sont assemblées en trompe-l'oeil, commme si l'on pouvait en détacher les manches ou le col, et des robes tablier sur des jupes à volants créent un effet "montrer cacher".

Mercredi, les défilés les plus attendus sont ceux du Belge Dries Van Noten et du Portugais Felipe Oliveira Baptista sous sa propre signature, puisqu'il est aussi désormais le directeur artistique de Lacoste.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina