Femina Logo

news mode

Défilés: une galerie d'art imaginaire où le styliste joue les serveurs

Les filles, habillées de sa collection de prêt-à-porter pour l'été prochain, fixent tour à tour le tableau lumineux, parfois à deux ou trois, en faisant mine de savourer leur verre. L'empreinte de leurs lèvres, de leurs dents font bouger les spots lumineux sur l'écran: c'est qu'une webcam est cachée au fond du verre. "Elles ne comprennent pas vraiment ce qu'elles voient. C'est comme la vie contemporaine: beaucoup de gens participent à des événements sans savoir vraiment à quoi ils participent", commente le styliste d'origine chypriote turque en coulisses.

Sur scène, à côté de deux vigiles inquiétants à la tête recouverte façon Abou Ghraib, il joue les garçons de café. Alors qu'une grande partie du public de fashionistas suit avec dévotion son travail depuis des années, peu le reconnaissent. La force de l'uniforme gomme toute individualité.

Interrogé sur sa collection plutôt hétéroclite, Hussein Chalayan laisse entendre qu'il ne recherche pas la nouveauté à tout prix. "Je fais ça depuis si longtemps, que je me soucie davantage que les femmes puissent porter mes vêtements que des applaudissements". Il dit avoir voulu mêler "artisanat et minimalisme". Mais le styliste, qui vient tout juste de lancer une deuxième ligne plus abordable, se dit surtout animé par le désir de permettre un plus grand "accès à des vêtements impeccables et graphiques".

En présence d'une chorale, qui entonne notamment le Stabat Mater de Pergolèse, les mannequins défilent en tailleur pantalon, à dominante de blanc, avec des vestes aux volumineux plissés fluides, devant ou dans le dos.

Des robes unies en jersey au dos nus laissent place à des bermudas. Des imprimés japonisants représentant des paysages grisés, s'illuminent parfois de couleurs. Les découpes soulignent régulièrement les hanches sans être près du corps. Du rose et du jaune clair sur des jupettes en voile de coton légères, des shorts argentés irisés, des capelines intégrées aux robes grâce à une continuité de tissu, de la maille ou encore des broderies colorées sur fond noir ou blanc, évoquant le folklore balkan.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina