Femina Logo

Le lundi 12 janvier 2015, les fashionistas avaient toutes l’œil braqué sur le défilé Maison Margiela à Londres. La collection «Artisanal» signait le retour de John Galliano sur le catwalk. Un retour devant un public rigoureusement trié sur le volet, le créateur traînant derrière lui quelques casseroles. Grosses les casseroles.

La mode ayant la mémoire courte, ou à tous le moins sélective, a donc laissé à Galliano la chance de se racheter. Absent depuis quatre ans, viré de chez Dior et de sa propre marque, l’Anglais a balancé la bibine et les médocs dans la cuvette, histoire d’arrêter d’afficher son antisémitisme crasseux à la terrasse des cafés parisien. Il s’est ensuite répandu dans des reportages le dépeignant en petit chat exilé certes coupable mais profondément meurtri. Oscar de la Renta l’invitait en 2013 à dessiner une collection capsule. Mais sans aller plus loin. En octobre 2014, le Britannique surprenait tout le monde en annonçant prendre la direction artistique de Maison Martin Margiela (au passage, il a fait sabrer le prénom dans la raison sociale), propriété de l’Italien Renzo Rosso, le boss de Diesel.

Du rouge, du noir et des plates-formes

Drôle d’idée. Car on se demandait bien comment un créateur pour qui la mode ressemble à une parade de Disneyland pouvait s’accorder avec le style minimaliste décalé de la marque belge dont le fondateur a toujours cultivé une discrétion extrême. Mais Galliano l’a promis et juré: il est un nouvel homme. A la fin de son défilé de lundi soir, il a subrepticement surgi habillé en patron d’atelier, la blouse blanche (l’uniforme chez Margiela), la moustache fine et le cheveu gominé. Alors, l’artisan a-t-il réussi son come-back? A en croire les fashionistas, la réponse est oui. Sa première collection mixe en effet bien les genres: 50% Galliano pour le côté show-off, 50% Margiela pour le côté déconstruit. Il y avait là du rouge et du noir, des textures hypercompliquées et des filles juchées sur des chaussures plates-formes tellement énormes qu’on ne voyait un peu qu’elles. Mais bon, les fashionistas y ont visiblement trouvé leur compte. Renzo Rosso aussi qui déclarait à l’issue de la présentation que Maison Margiela entrait «dans une nouvelle ère.» Le monde de la mode est formidable.

Instagram mirtylla
1 / 9© DR
Instagram brookecurling
2 / 9© DR
Instagram cormac_irl
3 / 9© DR
Instagram josh_dooley
4 / 9© DR
Instagram lotuseyedesign
5 / 9© DR
Instagram moda.cz
6 / 9© DR
7 / 9
Instagram teenagelobotomy13
8 / 9© DR
Instagram dione_occhipinti
9 / 9© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.