Femina Logo

Lolita

Porter le collant résille avec une robe sage: c’est l’idée de génie de Hedi Slimane, directeur de la griffe. En associant deux univers opposés, il en a fait LE look de la saison.

A porter avec Le clin d’œil tendance sera plus fort encore si votre robe a un col Claudine ou près du cou. La chaussure à adopter est la Doc Martens ou une botte style biker. Si vous n’aimez pas le côté massif de ces bottines, optez pour des salomés ou des derbies.

Le piège à éviter Opter pour une minirobe ou une minijupe moulante. C’est non! Gardez cette option pour une soirée intime.

Grunge

Dans cette silhouette, l’inspiration vient clairement des années 90. Mais pas question de faire un copié-collé des fans de Nirvana. Ici, seul le short ou la minijupe est réellement grunge.

A porter avec On ajoute à la tenue un détail hyper-féminin, gros collier baroque ou col à volants, ainsi qu’un cardigan en mohair, tout doux et féminin. Par contre et pour le contraste, on n’échappera pas à la bottine motard!

Le piège à éviter Jouer le total look négligé. Pas question d’avoir le cheveu sale, le pull troué et les traits tirés. Sous peine d’être immédiatement renvoyée à la maison.

Lady

Légèrement épaulée, longueur sous le genou et forme crayon, la robe 40’s est l’incarnation de l’élégance. Grâce au collant résille, elle perd son côté «madame» pour devenir 100% futur.

A porter avec Rien de mieux que des sandales plateau et un bijou discret. Et, pour accentuer le mélange des genres rétro et futur: une coiffure avant-gardiste, ou alors un petit bibi.

Le piège à éviter L’associer à une robe courte, qu’elle soit mini ou coupée au-dessus du genou. Une telle faute de goût pourrait vous coûter votre réputation, voire même, dans la rue, votre tranquillité.

Des bas-fonds aux podiums

Le collant résille peut facilement verser dans le vulgaire de la force fashion. Surtout s’il est noir. Soulignant la jambe qu’il prétend couvrir, cet atour pâtit d’une image à forte connotation séductrice, aguicheuse, voire pornographique. Etrange, si l’on pense à toutes les artistes et professionnelles du spectacle, du cirque ou du patinage qui, métier oblige, le portent journellement.

Il est vrai qu‘il se présente alors dans sa version «couleur chair», poursuivant le seul but de gainer la jambe le plus gracieusement possible, tout en passant inaperçu… Premier à «libérer» le collant résille de sa charge érotique, le mouvement punk l’a troué, déchiré, sali, dans le but de protester contre la réduction de la femme à l’état d’objet. En lui faisant l’honneur de ses podiums, la dernière collection Saint Laurent vient de lui donner ses titres de noblesse. Nous pouvons enfin assumer ce bel accessoire sans la crainte d’être mal jugées!

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.