Femina Logo

En collaboration avec

Pour l'apéritif ou les digestifs à la fin du repas: collection de bouteilles bien présentées, comptoir ou table de bar, un tel espace plaisir est désormais incontournable dans bien des foyers. Voici quelques conseils utiles.

Aménager un bar: où le loger?

Si vous prévoyez de vous accorder ce petit luxe à l'avenir, demandez-vous d'abord où vous pourriez «inaugurer» votre bar. Les lieux les plus propices sont le séjour, le balcon ou la cave. Pas de panique: certaines solutions se contentent de très peu de place.

Faites le tour des possibilités

Informez-vous dans cet article en vous référant aux mots-clés, sur Internet et dans les magasins de meubles: les possibilités sont multiples. Si vous avez beaucoup de place, vous choisirez peut-être un véritable comptoir de bar, avec tout ce qu'il faut. Sinon, un comptoir roulant ou une table haute avec quelques tabourets de bar pourraient faire l'affaire. Les meubles bars permettant aussi d'exposer des bouteilles et plein d'accessoires sympas en plus des verres sont particulièrement attrayants.

Le contenu

Lorsqu'il s'agit de remplir son bar, le gin, le brandy, le rhum, le whisky et la vodka font partie des grands classiques. Grand Marnier, Vermouth blanc et rouge, Campari et Dry Sherry ne devraient pas manquer non plus. Pour préparer des cocktails, il vous faut du champagne ou un vin mousseux, du vin blanc, des jus d'orange, de citron et de tomate, du soda, du tonic, du Ginger Ale et du Bitter Lemon. Vous aurez bien sûr aussi besoin de verres, carafes, d'un seau à glace et de glaçons et, si vous avez vraiment envie de préparer des cocktails, d'un shaker et d'accessoires raffinés. Si vous débutez dans l'art des cocktails, quelques livres de recettes vous seront très utiles: «Schumann's Barbuch, Drinks und Stories» ou «Schumann's Bar» par exemple.

DR
1 / 1© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.