Femina Logo

En collaboration avec

Le vintage continue de monter et s'expose sous la forme d'élégantes antiquités, de raretés ou d'élégants objets disparates. Les vieux meubles d'usine sont à présent si recherchés qu'il est toujours plus fréquent de les voir neufs, certes, mais recouverts de la patine que l'on apprécie tant et rayonnant du charme un peu fatigué de leurs ancêtres. Peut-être utilise-t-on aussi des vieux matériaux qui ont eu une vie toute différente par le passé et auxquels on redonne une nouvelle vie en les intégrant dans de nouveaux meubles?

Ce qu'il y a de bien dans le look industriel, c'est qu'il s'accorde partout parfaitement au cadre, qu'il donne un peu de vie à l'architecture minimaliste et confère de la modernité aux logements anciens. Le vintage n'est pas uniquement synonyme de chic industriel. L'atmosphère des clubs anglais, le romantisme campagnard ou l'impression d'être dans une école peuvent également se rencontrer. Bien souvent cependant, chacun combine tous ces éléments selon ses goûts personnels pour obtenir ce caractère inimitable, ce côté exceptionnel que nous apprécions tant dans notre logis.

Mélange avec des éléments ethniques

Que ce soit dans la mode ou dans le domaine de la décoration d'intérieur, les tendances flirtent toujours avec la nostalgie. Nous attirant vers le passé ou les cultures étrangères. C'est ainsi que les éléments ethniques sont toujours un thème d'actualité en matière d'ameublement. En ce moment, on se contente de les mêler avec insolence. On combine allègrement les coussins aux motifs d'inspiration mongole posés sur des bancs de jardins romantiques, des sculptures africaines qui ressortent sur les papiers peints à petites fleurs ou les articles asiatiques qui voisinent avec le service à thé anglais.

Dialma Brown, www.dialmabrown.it
1 / 3© DR
«Maison et Objet» Paris, www.maison-objet.com
2 / 3© DR
«Maison et Objet» Paris, www.maison-objet.com
3 / 3© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.