Femina Logo

En collaboration avec

Appréciation de la substance

Il s'agit ici de la consommation d'énergie de la maison, par exemple (coefficient énergétique ou?classification d'après le certificat énergétique cantonal des bâtiments CECB), de l'état du toit, de la façade et des fenêtres, du niveau de l'aménagement de la salle de bains et des toilettes, de la cuisine et des pièces d'habitation, ainsi que du chauffage et du système de préparation de l'eau chaude. Demandez-vous si la répartition des pièces et la surface habitable répondent à vos besoins et si, éventuellement, de simples adaptations sont possibles. Pensez à l'avenir (agrandissement de la famille, par exemple, ou départ des enfants, possibilité de passer ses vieux jours dans ce logement, etc.).

Efficacité énergétique - un concept d'avenir

En ce qui concerne les constructions qui n'ont pas encore été remaniées sur le plan de la consommation énergétique, les économies qu'il est possible de réaliser dans les domaines du chauffage, de la préparation d'eau chaude et de la consommation d'électricité se situent aux alentours de 50 %. Des études ont montré que, par exemple, les déperditions d'énergie sont de l'ordre de 25 % avec des murs mal isolés, de quelque 13% avec des fenêtres en mauvais état et d'environ 17 % en cas de mauvaise isolation du toit.

Appréciation du marché potentiel

En ce qui concerne le marché potentiel, il s'agit par exemple de la situation du bien, la question étant ici de savoir si, en cas d'éventuelle revente ultérieure, les investissements représenteront une plus-value. Les questions que vous devriez vous poser sont celles-ci: la commune est-elle attrayante et favorable sur le plan fiscal? Comment la situation se présente-t-elle en matière de bruit, de vue, de possibilités de faire des emplettes, d'infrastructures et de raccordements routiers et ferroviaires? Est-il possible, éventuellement, de mieux utiliser la construction et (ou) le terrain et d'augmenter le confort de l'habitation? Conseil: s'il est prévu de vendre la maison d'ici peu, il ne vaut généralement plus la peine de faire des investissements.

Consulter les prescriptions

Prenez connaissance des prescriptions en matière de construction et regardez ce qui est permis (ajouter un balcon, par exemple, aménager les combles, réaliser un jardin d'hiver, etc.). Pour les travaux d'isolation thermique des façades, la prudence est de mise car il faut souvent respecter des distances minimales séparant votre bien des maisons voisines ou du domaine public. Ces distances ne sont pas les mêmes dans toutes les communes.

Remarque: La mise en application du nouveau Modèle de prescriptions énergétiques des cantons (MoPEC) entraînera ces prochaines années une augmentation des exigences auxquelles devront répondre l'isolation thermique et les installations techniques des maisons. Déterminer au préalable avec soin quelles mesures il faudra prendre permettra d'éviter des surprises désagréables.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.