Femina Logo

Hors de question de tout jeter par-dessus bord! Il suffit souvent d’éliminer quelques attrape-poussière encombrants, de déplacer un canapé, de repeindre une cuisine vieillotte ou d’investir dans un miroir de salle de bains pour qu’un souffle nouveau vienne chatouiller la maison.

Propriétaire ou locataire, chacun peut s’inventer, au gré de son budget, un cadre de vie plus agréable, plus fonctionnel, et surtout conforme à ses goûts. Une bonne nouvelle pour celles et ceux à qui le printemps donne des envies de changement. «L’essentiel est de s’identifier vraiment à son intérieur », résume Katia Magello, cofondatrice de la société MarketIm-Concept à Bussigny-près-Lausanne. Pour y parvenir et trouver l’inspiration, on commence par cerner précisément ses besoins et ses envies, éventuellement avec l’aide d’un professionnel. «Mes clients sont souvent très impliqués et recherchent des conseils qu’ils pourront eux-mêmes mettre en œuvre», explique ainsi Anne-Laure Ferry Adam, fondatrice d’Interior Design à Genève. Avant donc de retrousser ses manches pour imaginer son propre univers, on garde à l’esprit les maîtres mots d’une déco réussie: fonctionnalité, esthétique et harmonie.

L’entrée

A faire

Trier et alléger ce qui est visible La maison s’ouvre souvent sur un vaste fouillis de chaussures, manteaux et autres fourbis enchevêtrés. Pas terrible pour une première impression… Débarrassez-vous du superflu et, si c’est possible, rangez vos effets personnels ailleurs pour ne garder sous la main que l’essentiel.

Préférer des meubles fermés Si vous devez stocker des affaires dans l’entrée, choisissez des armoires murales dans le même ton que les murs pour qu’elles se fondent dans le décor. On peut aussi glisser de grandes boîtes dans une bibliothèque pour y cacher toutes les choses.

Soigner l’éclairage L’idéal est de multiplier les sources de lumière, même dans une petit espace. Optez pour un lustre et une lampe sur pied dont l’éclairage indirect crée une atmosphère cocooning très agréable le soir.

Théâtraliser la pièce Imaginez une petite mise en scène pour personnaliser ce lieu de passage. Un grand miroir, un bel objet, un meuble bas original, etc. C’est l’entrée qui donne le ton de l’ambiance générale de votre univers.

Attribuer une seconde fonction à une grande entrée Coin bureau ou bibliothèque, tirez parti de cet espace pour en faire une pièce à vivre. Mais ne vous en servez pas pour entreposer tout ce que vous n’avez pas pu caser ailleurs. En triant, vous trouverez de la place!

A éviter

Le meuble à chaussures Jamais esthétique et pas vraiment pratique, mieux vaut détourner un autre élément de mobilier de sa fonction ou utiliser des paniers. Fuyez aussi le globe plafonnier: rien de tel pour plomber l'ambiance! De la boule japonaise en papier au lustre à pampilles, en passant par la grosse ampoule design, il y a de quoi mieux faire!

Le séjour

A faire

Définir les priorités Avez-vous besoin de rangements? Recevez-vous beaucoup? Etes-vous télévore? Placard, canapé, home cinéma: déterminez, en songeant à vos habitudes, l’élément dominant et aménagez le séjour en partant de celui-ci. Gain assuré en fonctionnalité et en qualité de vie!

Diviser la pièce en plusieurs espaces Utilisez des tapis ou peignez un ou deux murs dans une couleur différente pour délimiter les coins dédiés à la détente, aux repas. L’aménagement de la pièce sera plus lisible et vous éviterez l’effet «garde-meubles».

Dépareiller le mobilier Oui au métissage: votre intérieur est le reflet de votre histoire, pas un appartement témoin! N’hésitez pas à marier styles et matières. Mais pour les couleurs, pas plus de deux, à décliner dans trois tons au maximum.

Choisir des meubles bas Surtout dans les petites pièces, afin que le regard file le plus loin possible sans obstacle. Et contrairement aux idées reçues, mieux vaut un gros meuble que plusieurs petits pour casser le côté maison de poupée.

Jouer avec les textiles Un coussin graphique pour rajeunir un fauteuil, un plaid clair pour alléger visuellement un canapé un peu mastoc: ces astuces à peu de frais permettent de renouveler illico la déco.

Habiller les murs Le séjour est LA pièce idéale pour les gros accrochages. Photos, tableaux, imaginez votre propre installation. Attention: à hauteur des yeux, pas à ras du plafond! Et ne cherchez pas à masquer tous les murs: le contraste avec le vide sublime vos encadrements.

A éviter

L’accumulation de bibelots sur les meubles et au sol. Faites régulièrement le tri pour ne pas surcharger votre intérieur. La bonne idée? Photographiez les objets chargés émotionnellement (souvenirs de vacances, bricolages d’enfants, etc.), encadrez tous ces clichés de la même manière et habillez-en un mur. De quoi produire un vrai effet déco.

La cuisine

A faire

Camoufler les détails qui plombent Inutile de supporter davantage ce carrelage disgracieux ou carrément monstrueux! Si vous ne pouvez pas en changer, collez par-dessus un sol en PVC (linoléum), type faux ciment ou imitation teck. Pensez aussi à l’option tapis, et pourquoi pas à un vieux persan chiné dans un vide-greniers. N’hésitez pas non plus à repeindre la crédence ou à la recouvrir d’un panneau en inox.

Changer les portes ou les poignées Avec un peu de chance, les dimensions de vos placards sont standard et vous pourrez en conserver les coffres. Si les façades sont en bois, peignez-les, mais renoncez s’il s’agit de formica. Contentez-vous alors de trouver de nouvelles poignées, un détail qui change tout. Gardez les stickers pour la chambre des enfants.

Multiplier pots, boîtes et paniers Pratiques et esthétiques pour ranger tout ce qui traîne quand on manque de place. Disposez-les harmonieusement sur les plans de travail et au-dessus des meubles.

Mettre les ustensiles en évidence Pour autant qu’ils soient beaux! Troquez donc votre bric-à-brac contre des outils de cuisine design.

Dynamiser la pièce Place à des touches de couleur ou des éléments de déco qui n’ont, a priori, rien à faire là: un miroir ancien, un grand tableau, un lustre monumental. Exit la cuisine laboratoire, amusez-vous pour la transformer en une véritable pièce à vivre.

A éviter

La table encombrante, surtout dans un petit espace. Si vous avez un bout de mur libre, installez-y un bar et glissez des tabourets dessous pour gagner de la place. Pensez également à utiliser la salle à manger au quotidien: vous récupérerez ainsi de l’espace dans la cuisine.

La salle de bains

A faire

Changer la robinetterie Un bon compromis pour insuffler un peu de modernité dans une salle de bains datée. A moins que vous ne préfériez jouer le jeu à fond en choisissant des formes encore plus rétro, voire carrément kitch.

Soigner le choix du linge Faites des chiffons de vos serviettes dépareillées ou élimées, et optez pour du linge de bain moelleux et assorti, comme à l’hôtel. Attention aux motifs qui ne doivent pas jurer avec ceux de votre carrelage.

Doubler le rideau de douche Indispensable contre les éclaboussures, choisissez-le en toile enduite, pas en plastique. Fixez une deuxième tringle, côté extérieur, afin de pouvoir accrocher un rideau en tissu: rayures, nid-d’abeilles ou toile de Jouy. La baignoire prend ainsi de l’allure!

Personnaliser le décor Ambiance spa ou boudoir, quels que soient vos goûts, imaginez un cadre relaxant et agréable. Pensez aussi aux plantes vertes pour une touche d’exotisme.

Ranger les produits de beauté Inutile en effet d’exposer tous vos flacons. Vous éviterez un encombrement visuel et gagnerez du temps pour nettoyer. Si vous manquez de place, investissez dans un petit meuble d’appoint sur roulettes.

Miser sur l’éclairage L’idéal? De face ou de côté –mais à la hauteur du visage – à compléter avec un plafonnier. Vous pouvez également installer un variateur d’intensité pour tamiser l’ambiance à l’heure du bain.

A éviter

Exposer les produits d’entretien Une éponge desséchée posée sur le rebord de la baignoire ou le pschitt anticalcaire planqué derrière les toilettes n’ont vraiment aucun intérêt visuel. Stockez-les dans un panier si vous tenez à les garder à portée demain.

Nos expertes déco

Anne-Laure Ferry Adam Diplômée de l’Ecole du Louvre, elle a exercé en Angleterre avant de s’installer en Suisse. Fondatrice d’ID Interior Design, à Genève, l’architecte d’intérieur offre notamment ses services en matière de coaching déco.
www.designinterieur.ch

Katia Magello Décoratrice tapissière de formation, elle a ensuite approfondi ses connaissances dans le relooking déco. Après une expérience de plusieurs années en indépendante, elle a cofondé en 2012, à Bussigny, un bureau d’études en marketing immobilier.
www.marketimconcept.com

Wolfgang Drejer/Sisters Agency
1 / 3© DR
Wolfgang Drejer/Sisters Agency
2 / 3© DR
Wolfgang Drejer/Sisters Agency
3 / 3© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.