Femina Logo

déco

Les différences culturelles des Américains et des Européens en matière de shopping

Les sondeurs ont posé la question suivante aux internautes: "Quelle est la raison principale qui vous pousse à aller faire vos courses au supermarché". Les réponses montrent que ces raisons varient selon les pays.

En Amérique du Nord, 60% des sondés font leurs courses pour faire des provisions. Cette raison n'est mise en avant que par 37% des Européens, 19% des personnes du Moyen Orient, d'Afrique et d'Amérique latine et 18% des sondés de la zone Asie-Pacifique.

C'est en Amérique latine que l'on se rend au supermarché avec l'objectif principal d'y "acheter quelques produits de première nécessité", une raison invoquée par 32% des sondés de la zone géographique, contre 18% de leurs voisins d'Amérique du Nord.

En Asie-Pacifique, on fait ses courses au jour le jour: 9% vont au supermarché pour "acheter un repas pour aujourd'hui". Cette raison est invoquée par 6% des consommateurs au Moyen Orient, en Afrique et en Amérique latine.

Nielsen déclare que ces différences s'expliquent par des facteurs environnants comme la structure du commerce, la taille moyenne des foyers et la possibilité de réfrigérer les aliments.

Le directeur de Retailer Industry Insights Jean-Jacques Vandenheed explique que "dans les pays avec un grande densité de supermarchés, comme l'Italie et l'Allemagne, les consommateurs ont tendance à faire leurs courses plus souvent. Dans les pays dominés par les hypermarchés, moins accessibles pour les clients, faire ses provisions est devenu la norme".

D'autres différences culturelles dans ce domaine ont été mises en lumière dans une étude publiée ce mois-ci par Channel Advisor. Elle montre que les Français, les Britanniques et les Américains vont plus volontiers sur internet pour acheter leurs cadeaux de Noël, tandis que les Australiens et les Allemands préfèrent se rendre dans une vraie boutique.

Résumé de l'étude Nielsen

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.