Femina Logo

déco

Les célèbres cabines téléphoniques rouges britanniques sont à vendre

000 app20021008 2d85a171524 w250
© DR

Il en coûtera au moins 1950 livres (env. 2400 Sfr.) - prix de départ - pour se procurer un authentique spécimen rénové de cabine "K6" (le nom du modèle), avec sa livrée en fonte rouge, a précisé l'opérateur dans un communiqué. "Vous pouvez désormais acheter ce symbole du design du XXe siècle, connu dans le monde entier, pour orner votre maison ou votre jardin, ou l'offrir à une de vos connaissances qui a déjà tout", a souligné Katherine Ainley, responsable des cabines publiques chez BT.

BT avait déjà vendu aux enchères des milliers de "K6" au milieu des années 1980, dans le cadre d'un programme de modernisation du réseau. Dessinées en 1936 à l'occasion du jubilé du couronnement de George V, elles font désormais partie intégrante du patrimoine britannique, au même titre que les bus rouges à impériale ou les taxis noirs. Deux cabines ont été installées en France en 1995 pour le 50e anniversaire du débarquement.

Conçues par l'architecte Giles Gilbert Scott qui a aussi dessiné l'ancienne usine électrique de Battersea à Londres, immortalisées par les Pink Floyd, "les cabines du Jubilé", comme on les appelle également, ont été les premières "phone boxes" standard installées dans tout le pays. Quand la fabrication a cessé en 1968, il y en avait 70 000. Aujourd'hui, il n'en reste que 11.000 sur les 51.500 cabines encore en fonctionnement au Royaume-Uni. Avec la concurrence du téléphone portable, les appels passés depuis les "phone boxes" ont baissé de 80% ces cinq dernières années et environ 60% sont déficitaires.

Depuis 2008, BT cède les "K6" à la population locale pour juste une livre, dans le cadre de son programme "adopter une cabine" qui permet à des villages de préserver cette part "de leur histoire et de leur identité". 1800 cabines ont déjà été "adoptées" à des fins diverses: certaines ont été transformées en épiceries, d'autres en galeries d'exposition ou en bibliothèques, quand elles n'abritent pas un défibrillateur cardiaque. Une localité y a même installé un mini-pub pour une nuit.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.