Femina Logo

En collaboration avec

La main sur le coeur: pourriez-vous dire d'emblée comment le bilan énergétique de votre ménage se présente? A moins d'être ingénieur, technicien de service interne ou fort d'un certain bagage technique, il y a vite de quoi y perdre son latin.

Les éléments à prendre en compte sont principalement les besoins pour le chauffage et l'eau chaude, l'électricité pour l'éclairage, l'électronique de loisirs, la cuisson et le réfrigérateur. Dans les immeubles récents, d'autres installations requièrent généralement un apport d'énergie, tels que l'ascenseur, la ventilation ou la climatisation.

Réglages techniques

Thomas Ammann, architecte à la Société suisse des propriétaires fonciers, relève à ce propos: «Comme pour toutes les installations, l'efficience et la fonctionnalité dépendent avant tout d'un bon réglage et d'un fonctionnement irréprochable.» Si le thermostat est mal réglé et que l'on se contente de moduler la température en aérant, le gaspillage d'énergie est évident. Le bon réglage de la chaudière ou de la pompe à chaleur, la distribution thermique et la ventilation impliquent de ce fait certaines connaissances techniques et de l'expérience.

Tenir les comptes

Il est en outre capital de recenser précisément l'énergie perçue et consommée. Seule l'association judicieuse de la technique et des contrôles appropriés permettent en effet d'espérer un bilan énergétique réellement probant.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.