Femina Logo

déco

Cuisine et salle de séjour

«C'est évidemment différent dans la maison du futur. Car là-bas, la cuisine est le coeur du logis, le lieu où l'on prépare les repas, où l'on mange et où l'on vit.»
© DR

En collaboration avec

Dans la «maison du futur», il en va tout autrement, bien sûr. La cuisine est en effet le coeur du logis, le lieu où l'on prépare les repas, où l'on mange et où l'on vit.

Votre cuisine-salle à manger-salle de séjour-salle de repos est-elle grande?
Elle a une superficie de 60 m², mais grâce à ses grandes baies vitrées, à son sol en bois clair et aux portes au ras du sol, elle paraît beaucoup plus grande.

Vous avez opté pour la cuisine de Piero Lissoni Duemilaotto pour Boffi. Pourquoi?
Dans la plupart des cas, les cuisines sont des endroits remplis des odeurs et des couleurs les plus diverses. Pour moi, il fallait donc réaliser une sorte d'estrade où je puisse présenter mes accessoires. Le design sobre mais intemporel créé par Piero Lissoni pour Boffi est d'une simplicité merveilleuse. Mais Lissoni rompt ce qui pourrait sembler par trop minimaliste et froid en faisant contraster les éléments blancs avec une table rugueuse située à la hauteur d'un bar et qui a été fabriquée avec le bois d'un vieux refuge de montagne.

Normalement, les cuisines sont équipées d'une hotte d'aspiration des vapeurs. Vous n'en vouliez pas. Quels sont vos arguments?
C'est aussi un dinosaure dont j'espère qu'il s'éteindra bientôt. La plupart des gens sont encouragés par les fabricants de cuisines, par les designers et par leurs belles-mères à acheter ce genre d'appareils. «Que deviennent toutes les odeurs qui se forment pendant que tu cuisines?», me demandait la mienne. Et je lui répondais: «J'aime le parfum des mets et si je fais brûler quelque chose, j'ouvre la fenêtre et je laisse entrer l'air frais.»
D'ailleurs, j'ai récemment fait une enquête auprès de dix amis et neuf m'ont dit avoir acheté une hotte, grande et chère, mais ne jamais l'utiliser.

Vous mangez au comptoir, assis sur des chaises de bar parce que vous ne vouliez pas de table de salle à manger. Cela ne vous manque pas?
C'est une des idées les plus déraisonnables que d'espérer que la famille s'installe harmonieusement pendant des heures autour de la table pour les repas. Et l'achat d'une table chère et représentative entourée de ses chaises ne nous incite pas à changer nos manières. Une amie qui me demandait où nous mangions en voyant notre table dans la cuisine m'a avoué plus tard qu'elle et ses enfants mangent pour ainsi dire tous les jours à la «table du chat» dans la cuisine, avec vue sur une grande table de salle à manger vide qui se trouve dans l'autre pièce et qui est entourée de chaises rembourrées blanches dont la propreté est suspecte.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.