Femina Logo

On vous donne tous les outils pour que vous puissiez suivre la tendance.

Impossible de trouver une tunique assortie à votre jupe préférée? Vous en avez marre de voir votre robe sur le dos de toutes vos collègues? C’est le moment de vous lancer dans la confection de vos propres vêtements! Grâce aux patrons japonais, créer une tenue qui rendra jalouse toutes vos copines est à portée de ciseaux des moins habiles d’entre vous…

Les bons livres

Pour adultes, c’est chez les éditions Marabout et de Saxe que vous trouverez les bouquins traduits. Les meilleurs sont ceux de Yoshiko Tsukiori, Tuniques, robes etc. et Ma petite garde-robe. Les patrons sont hypersimples, les explications, claires, et les vêtements, top. Un seul bémol: les tailles s’arrêtent à S et M. En M et L, La couture nature de Kyoko Sakauchi est parfait.

Le plus basique: Coudre à la machine de Kate Haxell (Ed. Dessain et Tolra), est un bon investissement. Vous y trouverez le b.a.-ba de la couture en images, de comment réaliser un biais ou un ourlet jusqu’à la pose d’une fermeture éclair.

Le bon matos

Une machine à coudre – n’espérez pas réussir une tunique en la montant à la main! Du papier de soie pour copier le patron. Du scotch pour allonger les feuilles si nécessaire. Du faux fil. Des épingles. Un centimètre. Une demi-journée de calme. Du tissu passé une fois en machine — ne zappez pas cette étape, sinon vous aurez des surprises au premier lavage.

Le plus utile: Une cheville à ourlet. Ça n’a l’air de rien, mais ça vous transforme une corvée en plaisir.

Les bons gestes

Si vous êtes grande, il faudra en tenir compte, car les modèles sont prévus pour une stature d’1 m 60. Ajoutez simplement 5 cm à l’ourlet.

Les Japonaises raffolent des fringues à effet parachute. Bâtissez le vêtement au faux fil avant d’effectuer votre couture définitive à la machine et essayez-le, il vous sera facile d’enlever de l’ampleur à ce moment-là.

Ne montez jamais une manche ou une encolure uniquement avec des épingles, c’est le meilleur moyen de faire des plis! «Perdre» quelques minutes pour passer un faux fil vous évitera de mauvaises surprises.

Les bonnes adresses du net

  • Japan Couture Addicts (JCA): Un blog où les internautes présentent leurs créations et donnent leurs trucs pour les réussir. Les vêtements sont recensés par livre - pratique pour savoir ce qu’un bouquin contient avant de l’acheter ou comment venir à bout d’une encolure qui baille… Pratiques aussi, les lexiques japonais-français! http://japancouture.canalblog.com/
  • pomadour24: ZE libraire japonais en ligne. Vous y trouverez un choix monstrueux de bouquins en VO – n’hésitez pas à vous lancer après avoir réalisé quelques modèles en français, car la façon de monter un vêtement est toujours la même.
    www.ebay.com/sch/pomadour24/m.html
  • La maison Stragier: Une mine pour les Liberty-addicts! Basée en Belgique, l’entreprise distribue non seulement ces jolis tissus fleuris, mais des cotons assortis, de la laine bouillie et mille autres matières.
    http://tissusliberty.blogspot.com
  • Etoffe des héros: Des fins de collections de créateurs à prix imbattables.
    http://etoffesdesheros.blogspot.com/
  • France Duvall: Une éditrice de tissus à pois et étoiles dans des couleurs toutes douces.
DR
1 / 3© DR
DR
2 / 3© DR
DR
3 / 3© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.