Femina Logo

Pour commencer l'année dans la bonne humeur, OPI donne la vedette au personnage de Sanrio, Hello Kitty. Née dans les années 70, le petit chat japonais est donc quadra, une bonne excuse pour adopter cette collection, même si on est désormais une grande fille. Parmi les douze couleurs, beaucoup de roses, bien sûr, mais aussi le rouge emblématique de son noeud sur la tête, des couleurs pop associées à certains de ses amis (noir pour Mani, bleu pour Joey, jaune pour Mimmy), et des paillettes aussi pour rester dans le kitsch. Celles-ci nous ont bien plu, avec leur rendu festif ou gourmand. Nos quatre favoris sont donc:

Charmmy Sugar, un rose pastel parsemé de flocon métallisé.

Starry-eyed for Dear Daniel, un rose plus foncé 100% paillettes.

5 Apples Tall, le rouge corporate.

My Pal Joey, un bleu roi qu'on a appris à aimer ces dernières saisons.

La collection complète multiplie les clins d'oeil à la vie du célèbre ambassadeur de la culture kawaï, sans que nous, pauvres francophones, ne saisissions toujours le jeu de mot, comme souvent avec les noms de vernis OPI!

Les douzes couleurs existent également en vernis semi-permanent Gel Color, appliqué dans les salons professionnels dépositaires.

Collection Hello Kitty, OPI, 19 fr. 90 le flacon, disponible dès le 6 janvier 2016 et pour trois mois au moins. Points de vente.

A lire aussi:
Les vernis jouent la 3D cet été
Nouvelle gamme de vernis effet gel de Dior
Hello Kitty souffle ses 40 ans printemps

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina