Femina Logo

Âgée de 48 ans, j'ai perdu 23 de kilos en l'espace de 9 mois. Mon corps n'a pas trop souffert de cette perte de poids car je me suis activée un max. Tout a fait consciente/confiante que vieillir est plus que naturel mon cou a pourtant pris un «coup» de vieux qu'il me serait agréable de pouvoir améliorer. Existe-t-il une façon SANS chirurgie? Par exemple piqûre ou autre truc miracle afin que mon cou soit moins flétri? Merci d'avance pour vos conseils.
Laurence

Merci pour votre question bien posée. En effet, il y a des possibilités, ne confinant pas tout à fait au miracle mais qui pourront vraisemblablement vous donner satisfaction au moins en partie. Elles se situent entre des méthodes basées sur des énergies physiques (radiofréquences notamment) susceptibles de provoquer un peu contraction tissulaire et de collagénogenèse. Des méthodes par injections (mésothérapie, plasma enrichi en plaquettes, acide hyaluronique) entraînant des stimulations biologiques allant dans la même direction et dont les résultats modestes mais cumulatifs grâce à plusieurs séances peuvent aussi aboutir à certains résultats. Eventuellement de l'acide hyaluronique plus structuré permettant de remodeler votre ovale peut, selon votre anatomie, apporter de belles améliorations. Enfin, des fils de la dernière génération peuvent aider à retendre cette peau relâchée. L'association de plusieurs de ces techniques peut, ensemble, aboutir à un résultat très satisfaisant.

Cordialement

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina