Femina Logo

news beauté

Le développeur du Botox se mord les doigts d'être passé à côté de milliards

"Si j'avais su (le succès qu'il aurait connu), je ne l'aurais jamais donné au groupe Allergan en 1991", a reconnu M. Scott dans un entretien publié lundi par The Times of India. "Lorsque je l'ai développé, je savais qu'il pouvait faire des merveilles pour les problèmes neurologiques. Mais je n'avais absolument aucune idée qu'il pouvait marcher aussi bien comme agent esthétique", a admis ce médecin oculiste de San Francisco qui avait baptisé son produit "Oculinum". "Le Botox est aujourd'hui utilisé dans 100 traitements, sans compter la chirurgie esthétique", a-t-il souligné. "Si j'avais conservé le Botox, peut-être aurais-je pu avoir un milliard de dollars aujourd'hui", s'est-il lamenté.

Le Botox, la toxine botulique qui permet avec ses effets paralysants d'effacer les rides du visage, a été initialement approuvé par l'Agence américaine du médicament (FDA) en 1989 pour traiter des spasmes musculaires autour des yeux. La FDA a donné en 2002 l'autorisation de le commercialiser pour des traitements cosmétiques temporaires dont le succès a engendré des milliards de dollars de ventes. Le Botox est aujourd'hui utilisé dans 80 pays.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.