Femina Logo

Je sais, on ne rigole pas avec ça, je suis absolument contre les tests sur les animaux, on est bien d'accord, mais parfois, c'est comme ça que je me sens, à tester tout le temps des nouveaux produits: un cobaye. Avec la frustration aussi, quand je tombe amoureuse de l'un d'entre eux, de ne pas pouvoir nouer une longue relation basée sur la confiance réciproque et le respect pour la vie... Je fais également bien attention à ne pas me tartiner le visage avec n'importe quelle mixture et je me contente parfois du dos de mes mains. Ou je délègue à de collègues plus téméraires!

Je me régale en ce moment en faisant partie du jury du Prix de Beauté Annabelle, en français dans le texte malgré le fait que ce magazine soit fabriqué outre-Sarine. Je n'évalue que les concurrents de la catégorie "soins du visage" et me trimballe tous les jours avec des sacs de crèmes, sérums, masques éclaircissants, démaquillants, baumes à lèvres etc. Le rêve!

Je découvre par exemple des eaux micellaires dont je n'avais jamais entendu parler. J'utilise régulièrement la fameuse Créaline H2O de Bioderma qui est la championne de sa catégorie. Je connais celle de Nuxe aux pétales de roses que j'ai beaucoup aimé, celle d'Avène bien sûr, ma marque chouchou en cas de crise épidermique, et aussi celle de Dior, étonnamment, qui était très bien.

Verdict des trois ci-dessous: celle de Bourjois dans le même flacon que les produits de douche est certes de contenance généreuse, mais malgré son indication pour peau sensible, j'ai senti des picotements après l'avoir appliquée. Celle d'Yves Rocher est typique de la communication tronquée de cette marque. Sous l'appellation Hydra-végétal, des PEG, du phénoxyéthanol, du methylpropanediol (en deuxième après l'eau dans la liste des ingrédients, pour un solvant encore peu étudié mais potentiellement allergène!), et surtout, une indication 2 en 1 parfaitement inutile puisque TOUTES les eaux micellaires nettoient ET hydratent (grâce aux micelles, des particules hydratantes, vous voyez le principe?). C'est peut-être psychologique mais je l'ai juste essayée sur la main et la sensation était cuisante...L'eau micellaire Nature de Marionnaud est à peine mieux, sa compo n'est pas "nature nature" non plus (PEG et surtout méthylisothiazolinone, le conservateur qui a remplacé les parabènes et qui est vraisemblablement plus allergisant, c'est ballot). Mieux vaut ne pas lire les étiquettes en fait!

DR
1 / 2© DR
DR
2 / 2© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina