Femina Logo

Longue ou courte, mais surtout sympa, entre décontraction et légère sophistication. Revue de détails de six coiffures repérées dans les salons et sur les défilés.

1. La tresse faussement stricte

Il y a tresse et tresse. Celle-ci a l’avantage d’être à la fois élégante et juvénile. On part d’un côté et on attache de l’autre à l’aide de petites pinces ou d’une fleur. Mais surtout on commence par donner du volume à la racine à l’aide du sèche-cheveux, en recourant à un produit apportant du corps, ainsi qu’à un sérum pour resserrer les écailles et ajouter de la brillance. Très joli avec un méchage de couleur qui met une touche de relief!

Pour qui? Jeune femme à visage ovale de préférence. Plutôt grande. Idéal avec un long cou. Les visages trop ronds éviteront.

Avec quelle tenue? Parfait avec les matières soyeuses, les petits hauts vaporeux façon lingerie. Ou, à l’inverse, avec une robe noire qui met toujours le visage en valeur.

Défilé Valentino

2. Des boucles irrésistibles

Qui n’a pas rêvé un jour, d’arborer une telle toison, surtout si vos cheveux sont raides? Eh bien désormais même celles-là pourront se l’offrir quelques heures. Selon Carole Bienfait, notre experte, les produits le permettent: «A condition d’avoir un peu de patience et les bons outils».On travaille sur cheveux humides en tournant, sur des bigoudis en mousse, les mèches comme si on voulait former des anglaises. On vaporise un spray fixatif ou un gel à tenue moyenne et on sèche à vitesse réduite ou au soleil. Les bigoudis ôtés, on crêpe légèrement avec les doigts.

Pour qui? Difficile de trouver plus féminin que ces boucles sauvages qui ont l’air tellement «naturelles», dans une longueur flattant la plupart des visages. Mais plus qu’un type de femmes ou une génération, c’est la texture de la fibre qui est déterminante. Difficile si le cheveu est trop fin… ou si l’idée de se poser des bigoudis fait frissonner!

Avec quelle tenue? Cette coiffure aux côtés angélique ou sauvage, façon Emmanuelle Béart-Manon des Sources, va tellement attirer les regards qu’on peut l’assortir avec tout.

Création Jean-Marc Maniatis

3. Le chignon de danseuse

Simple, chic, contemporain…tout ce qu’on aime! Cheveux mi-longs, de préférence de même longueur, mouillés, tirés en queue de cheval puis tournés négligemment en laissant quelques mèches échapper. Deux options: travail au gel effet mouillé ou laque invisible. Les perles, y compris réparties en pointillé sur la nuque, apportent une touche très classe, comme vu au défilé Chanel. Mais on peut aussi piquer la coiffure de fleurettes, ou de ministrass.

Pour qui? Toutes les filles. Le chignon restant la valeur sûre pour mettre les traits en valeur. Mais il est clair que le côté mouillé est plus difficile à assumer au boulot.

Avec quelle tenue? On aurait tendance à l’associer à une (mini) robe de mariée. Pour celles qui refusent une coiffure par trop apprêtée. Mais c’est aussi charmant, en paréo à la plage où l’on remplace alors les perles par quelques minipinces crabes de couleurs vives ou de tout petits nœuds.

Défilé Chanel

4. L’effet plume

Subtilement tordue, la tresse laisse échapper quelques cheveux, histoire de rompre avec le modèle classique. Pas très facile à faire sans l’aide d’un coiffeur ou d’une amie, vu la complexité du tressage et l’importance d’un crêpage léger pour accentuer le côté «épi de blé». Important: ne pas trop tirer les cheveux. On conserve un peu de volume pour ne surtout pas apercevoir le crâne.

Pour qui? Jeune femme accro aux cheveux longs désirant varier les styles.

Avec quelle tenue? On songe tout de suite à celle de cocktail ou de soirée. Parfaite avec un décolleté ou, avec une chemise blanche, transparente, en organza. Idéale aussi avec la «petite robe noire» à laquelle personne n’échappe même si la mode a opté pour des tons flashys, jaune et orange en tête…

Défilé Galliano

5. La mèche qui fait tout

Nuque longue et dégradée, grande mèche sur le front, fort jolie combinaison de nuances, y compris sur les pointes… Cette coiffure prouve combien le court peut aussi rimer avec glamour. Rien de figé dans cette coupe qui séduira les inconditionnelles du front à demi dissimulé.

Pour qui? Pour toutes, sauf si vous êtes une adepte du front dégagé, ne supportant pas d’avoir le moindre cheveu dans l’œil. Très séduisant grâce au balayage qui participe vraiment à la réussite de l’ensemble et sur cheveux blonds ou châtain.

Avec quelle tenue? Toutes évidemment. Robes, tuniques, blouses échancrées…

Création Jean Lous David

6. Le court chic

A priori rien de très surprenant dans cette coupe plutôt classique. Mais n’est-ce pas là son charme? Surtout si on a les cheveux plutôt épais et bien fournis, de façon à les porter indifféremment plaqués ou tels qu’illustrés ici, séchés au diffuseur pour accentuer leur volume. Ne pas oublier la crème de modelage pour valoriser quelques mèches…

Pour qui? Femme active, la trentaine, avec enfants en bas âge, souhaitant être toujours parfaite sans avoir à trop se poser de questions sur le coiffage du matin.

Avec quelle tenue? Toutes. Que l’on soit en tenue de jogging ou que l’on adopte un look plus habillé.

Création Jean-Marc Maniatis
1 / 5© DR
Défilé Chanel
2 / 5© DR
Défilé Galliano
3 / 5© DR
Création Jean Lous David
4 / 5© DR
Création Jean-Marc Maniatis
5 / 5© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.